2021 fut une année tumultueuse sur la scène politique dans un contexte de pandémie

De gauche à droite: le député péquiste de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, la députée bloquiste d'Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Kristina Michaud et le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet. (Photo Denis Lévesque-Arsenal Media)

2021 a été bien chargée au plan politique avec deux élections, l’une au fédéral et l’autre concernant les élections municipales. Bien des dossiers ont été dans la mire au cours des derniers mois. Retour sur la dernière année concernant la politique municipale, provinciale et fédérale. Nos élus(e)s ont été au cœur de cette année tumultueuse avec en toile de fond, la pandémie et la pénurie de main-d’oeuvre.

12 décembre 2021

Dominique Roy a été réélu au poste de maire de Les Méchins.

Dominique Roy a été réélu ce dimanche 12 décembre obtenant la majorité, soit un total de 332 votes contre 77 pour son opposant, l’ex-maire et ancien préfet, Donald Grenier. Les citoyens étaient conviés a exercer leur droit de vote entre 9h30 et 20h30 à l’École Le Marinier de Les Méchins. Même s’il souhaitait céder sa place il y a quelques mois en raison de son entreprise de courtage en transport, ce dernier se dit heureux de poursuivre son mandat et caresse de nombreux projets pour sa communauté.

22 décembre 2021

Kristina Michaud obtient un résultat positif suite à un test de dépistage.

Lors d’un entretien téléphonique tenu mardi en début d’après-midi, la députée bloquiste d’Avignon- La Mitis-Matane-Matapédia, Kristina Michaud a fait le point sur la dernière année dans l’arène politique. Cette dernière qui a appris au cours des dernières heures qu’elle avait été testée positivement à la COVID-19 suite à un test de dépistage rapide a été placée en isolement conformément aux directives de la santé publique du Québec.

De gauche à droite: Isabelle Malo-PDG du CISSS du BSL, Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux et Pascal Bérubé, député péquiste de Matane-Matapédia-La Mitis. (Photo Courtoisie)

15 novembre 2021

Passage rapide du ministre de la Santé, Christian Dubé à Matane.

Après maintes invitations au cours des derniers mois, le ministre de la Santé, Christian Dubé a finalement accepté l’offre de Pascal Bérubé et s’est rendu à Matane ce lundi afin de discuter de différents dossiers concernant notamment celui de l’Hôpital de Matane.

Après une tournée de l’établissement de santé avec la présidente-directrice générale du CISSS du Bas-Saint-Laurent, Isabelle Malo, une rencontre s’est tenue au bureau du député sur la rue Fraser. Monsieur Bérubé avait déjà préparer une liste de dossiers prioritaires concernant sa circonscription.

Eddy Métivier, maire de Matane (Photo Denis Lévesque- Arsenal Media)

7 novembre 2021 

Eddy Métivier devient le nouveau maire de Matane.

Avec un total de 2962 votes obtenus soit 66,31% des voix, Eddy Métivier, ex-conseiller du district numéro 1 et ardent défenseur du projet de réfection de l’aéroport Russell-Burnett a remporter l’élection face à l’ex-conseillère du district numéro 4, Annie Veillette et du candidat Steven Grant. Il devient ainsi le nouveau maire de Matane pour les quatre prochaines années. Rappelons qu’il y avait 49 boîtes de scrutin au total lors de l’élection. Le taux de participation s’élevait à 39,4%.

Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent. (Photo Courtoisie)

27 octobre 2021

Aide aux parcs régionaux annoncée par la ministre Caroline Proulx.

Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et le député de Beauce-Sud Samuel Poulin ont confirmé l’annonce d’une enveloppe de 5 millions de dollars pour le développement des parcs régionaux. Ce nouveau programme intitulé : Programme de Développement de l’offre touristique des parcs régionaux (DOTPR) à bout objectif de développer l’offre récréotouristique durant quatre saisons; poursuivre le développement et la modernisation d’infrastructures à des fins touristiques; soutenir l’adoption de pratiques novatrices et durables afin de positionner le Québec comme chef de file en matière de tourisme responsable et durable.

Pascal Bérubé, député péquiste de Matane-Matapédia-Mitis (Photo Denis Lévesque- Arsenal Media)

7 octobre 2021

Pascal Bérubé confirme qu’il sera candidat aux élections provinciales de 2022.

De passage dans nos studios la semaine dernière, le député péquiste Pascal Bérubé a tenu à faire le point sur sa carrière politique alors certaines rumeurs courent depuis qu’il s’est retiré en tant que chef parlementaire de son parti et celui-ci tenait à remettre les pendules à l’heure concernant son avenir. À moins d’un an de la prochaine élection, le politicien nous a confirmé qu’il souhaite à nouveau se porter candidat en 2022 pour un autre mandat afin de représenter le Parti québécois. Confirmant que s’il reçoit à nouveau la confiance des supporteurs de son comté, Il a bel et bien l’intention de poursuivre dans ce qui le passionne depuis 2007, son rôle de député.

Kristina Michaud, députée bloquiste d’Avignon- La Mitis-Matane-Matapédia (Photo Denis Lévesque- Arsenal Media)

20 septembre 2021

Kristina Michaud a été réélue avec 60% des votes dans son comté.

Le 20 septembre dernier, la plus jeune représentante du Bloc québécois à Ottawa a été réélue sans grande surprise dans son comté avec 60% des suffrages, soit 12 500 votes de plus que son plus proche rival, le candidat libéral Louis-Éric Savoie. Au cours des derniers jours, son équipe a pris le temps de décortiquer ces résultats. Selon les données obtenues, madame Michaud a remporté 193 des 204 bureaux de vote incluant les bureaux de vote par anticipation.C’est dans le secteur de Sainte-Irène dans la Matapédia qu’elle a obtenu son meilleur score, soit 75,9% des votes. Pour ce qui est du vote par anticipation, celle-ci a obtenu son meilleur résultat au pôle 609 à Amqui avec 73,3% du vote.

Concernant les résultats par MRC, madame Michaud l’emporte avec 60% dans La Matanie,66,7% dans La Matapédia, 63,2% dans la Mitis et 48,8% dans Avignon. On précise que la bloquiste a obtenu 50,6% du vote à Métis-sur-Mer, endroit où l’on retrouve une importante communauté anglophone. Pour ce qui est de la Gaspésie, elle s’est aussi démarquée dans les communautés de Gesgapegiag et Listiguj, augmentant son résultat de près de 300% par rapport à 2019.

2 septembre 2021

Nouveau chef parlementaire au PQ.

Alors que le mandat de chef parlementaire est terminé pour le député Pascal Bérubé du Parti québécois et qu’il redevient simple député de Matane-Matapédia-Mitis, on apprend que c’est son collègue des Îles-de-la-Madeleine, Joël Arseneau qui reprend le flambeau. Celui qui joue le rôle de porte-parole du groupe d’opposition en matière d’itinérance, en matière de pêcheries et de mariculture, de relations internationales et de francophonie, de santé, santé mentale et de solitude, de services sociaux, de stratégie maritime et enfin en matière de transports se voit donc confier cette nouvelle fonction puisque son chef, Paul St-Pierre Plamondon, n’étant pas député, il ne peut occupé ce poste important.

12 août 2021

Investiture de Kristina Michaud en présence du chef du Bloc québécois.

C’était jour de rassemblement mercredi en fin de journée pour les militants bloquistes du comté qui se sont réuni par un temps splendide sur la terrasse du Barachois afin d’assister à l’investiture de la jeune députée Kristina Michaud, à proximité du fleuve en compagnie de son chef, Yves-François Blanchet de passage chez nous dans le cadre de sa traditionnelle tournée estivale du Québec. Pour l’occasion, son collègue du PQ et ami de longue date, Pascal Bérubé s’est aussi déplacé pour assister à l’événement.

Le chef du PQ, Paul Saint-Pierre Plamondon et le député Pascal Bérubé. (Photo Romain Pelletier- Arsenal Media)

3 août 2021

Paul Saint-Pierre Plamondon visite le parc des îles de Matane.

En pleine tournée estivale dans l’Est-du-Québec avec sa femme et ses deux enfants, le chef du Parti québécois, Paul Saint-Pierre Plamondon, voit l’indépendance du Québec, non pas comme une option, mais comme une nécessité pour assurer sa sécurité. Selon lui, il faut remettre à l’ordre du jour l’indépendance du Québec pour prendre des décisions sur des enjeux que les Québécois ont à coeur comme sur l’armée, les frontières, la santé, la langue. Ce qu’il est impossible de faire actuellement, indique-t-il lors d’une conversation à bâtons rompus, cet avant-midi, au parc des Îles de Matane, en présence du député et chef parlementaire Pascal Bérubé.

16 juillet 2021

Départ du maire de Baie-des-Sables et ex-préfet, Denis Santerre.

Nous apprenons que Denis Santerre a remis sa démission au début du mois de juillet. Dans un message visible sur la page internet de la municipalité, celui-ci explique que plusieurs circonstances contraignantes ont été mauvaises pour sa santé depuis la dernière année, ce qui l’a amené à prendre cette difficile décision. Monsieur Santerre se dit fier des réalisations concrétisées dans les 12 dernières années en tant que maire de Baie-des-Sables.

Il conserve de nombreux beaux souvenirs, parmi ceux-ci, celui d’avoir assisté à l’événement du 150e qui a été célébrer en grande pompe avec l’ensemble de la communauté. Monsieur Santerre a également joué un rôle important pour l’ensemble de la MRC en tant que préfet. Madame Marie-Claude Saucier a été nommée mairesse de Baie-des-Sables par les membres du conseil en place pour lui succéder jusqu’aux élections de novembre prochain.

De gauche à droite: Brigitte Desrosiers, directrice générale du CPE de Matane, Annie Veillette représentante de la Ville de Matane, le député péquiste, Pascal Bérubé et le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe. (Photo Denis Lévesque- Arsenal Media)

13 juillet 2021

Passage du ministre de la Famille sur le chantier du 3e CPE de Matane.

Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe était de retour à Matane après son dernier passage en 2019, cette visite s’inscrit dans le cadre de sa grande tournée estivale des régions qui s’amorce au Bas-Saint-Laurent. Celui-ci était attendu ce matin au chantier de construction du 3e CPE de Matane sur le boulevard Dion, lui qui s’arrêtait à Mont-Joli hier pour l’amorce de ce long périple au Bas-Saint-Laurent/Gaspésie.

17 juin 2021

Jour d’inauguration officiel du nouveau garage municipal à Amqui.

C’était jour de fête jeudi dans la ville ou l’on s’amuse alors que le maire d’Amqui, Pierre d’Amours invitait la presse pour l’inauguration du nouveau garage municipal. Il recevait pour l’occasion, la nouvelle ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Caroline Proulx venu confirmer l’aide financière accordée de l’ordre de 3 250 000$ consentit à la ville dans le cadre du programme réfection et construction des infrastructures municipales (RÉCIM). Le député péquiste de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé comptait parmi les invités présents lors de la rencontre.

Andrew Turcotte, maire de Sainte-Félicité et préfet de la MRC de La Matanie (Photo MRC de La Matanie)

24 mai 2021

Andrew Turcotte et l’ensemble des élus saluent le Plan national de déconfinement.

Les membres de la Table régionale des élu(e) s municipaux du Bas-Saint-Laurent, dont le préfet de la MRC de La Matanie, Andrew Turcotte salue le Plan national de déconfinement présenté mardi ainsi que de l’annonce de la levée des mesures d’urgence pour les MRC de l’Ouest du territoire à partir du 24 mai prochain. À terme, l’ensemble des élu(e) s municipaux souligne que cela permettra aux citoyennes et citoyens du Bas-Saint-Laurent de recouvrer peu à peu une vie plus normale. Tenant compte de l’avancement de la campagne de vaccination qui a franchi récemment le cap de 50% et les changements de palier à venir.

4 mai 2021

Marie-Eve Proulx annonce sa démission officielle.

Après avoir perdu une partie de ses fonctions dans les derniers mois pour la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine au détriment du ministre Jonatan Julien, on apprend que la ministre responsable du Bas Saint- Laurent, Marie-Eve Proulx aurait remis sa démission dans les dernières heures. Faisant face à des allégations de harcèlement au sein de son cabinet, elle aurait annoncé son désir de  se retirer, elle aurait aussi officiellement remis sa démission au Conseil des ministres.

Marie-Eve Proulx (Photo Courtoisie)

22 avril 2021

Pierre D’amours ne sollicitera pas un second mandat.

C’est officiel, le maire d’Amqui ,Pierre D’amours ne se représentera pas lors des prochaines élections municipales cet automne. L’ex-conseiller municipal qui avait fait le saut aux dernières élections a bien réfléchi et a décidé après mûre réflexion de laisser son siège de maire de la ville où l’on s’amuse à quelqu’un d’autre dans les prochains mois.

8 avril 2021

Octrois importants concernant le tourisme hivernal par la ministre Lebouthilier.

La ministre du Revenu national et députée de Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine, Diane Lebouthillier a confirmé des appuis financiers de l’ordre de 930 017$ qui seront accordés à huit entreprises du domaine touristique hivernal en Gaspésie par l’entremise du programme de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC). Afin d’aider ces entreprises à maintenir et poursuivre leurs opérations en temps de pandémie et à relancer le secteur du tourisme avec de nouveaux investissements concernant les attraits touristiques et établissements québécois.

3 mars 2021

La députée péquiste de Gaspé ajoute sa voix au groupe afin de réclamer la reprise du sport.

Une autre voix s’ajoute pour un retour des activités sportives organisées auprès des jeunes dans l’Est-du-Québec, après celui initié par Guylain Dupuis, membre fondateur de la coalition pour promotion du sport au Québec, c’est maintenant au tour de la députée de Gaspé et porte-parole du Parti Québécois en matière de sports, de loisirs et de saines habitudes de vie, Méganne Perry Mélançon de réclamer à son tour une reprise du sport organisé dans les régions ou la situation épidémiologique est stable et qui d’après elle, devrait recevoir l’appui de la Santé publique.

Méganne Perry Mélançon-députée péquiste de Gaspé (Photo PQ)

8 février 2021

Gabriel Nadeau-Dubois lance un message au premier ministre.

Québec solidaire considère que le gouvernement Legault n’a pas pris en considération les mesures de protection adéquates afin de protéger les résidents des régions qui passeront en zone orange à partir du 8 février prochain. C’est lors d’un échange à la période de questions mercredi entre le porte-parole du parti, Gabriel Nadeau-Dubois et la vice-première ministre Geneviève Guilbault que ce point a été mis en lumière précisant que la CAQ n’avait pas de plan concret pour empêcher les déplacements des zones rouges vers les zones oranges prenant comme exemple les régions de l’Abitibi-Témiscamingue, du Saguenay–Lac-Saint-Jean ainsi que du Bas-Saint-Laurent-Gaspésie.  

18 janvier 2021

Trois entreprises gaspésiennes recevront un appui majeur dans le cadre du plan de relance économique dans le cadre de DEC Canada pour les régions du Québec.

Madame Diane Lebouthillier, députée de Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et ministre du Revenu national en a fait l’annonce lundi matin au nom de la ministre du Développement économique et des Langues officielles, Mélanie Joly. La Coopérative de solidarité de développement touristique, économique et social de Mont-Saint-Pierre recevra une somme de 112 000$ pour un projet de développement touristique de la municipalité et de la réalisation d’une étude portant sur la « montagne ». La municipalité de Grande-Vallée aura droit à une somme de 75 000$ pour un projet de développement de l’offre touristique de Grande-Vallée ainsi qu’un via l’implantation de nouvelles installations multimédias interactives sur le pont Galipeault. Enfin, Cime Aventure recevra une aide de 50 000$ pour l’expansion de l’hébergement du site, soit la construction de 32 unités mobiles de prêt-à-camper trois saisons et la création de six emplois. Des investissements totaux de l’ordre de 237 000$ en appui au tourisme gaspésien.