Amorce des travaux prévue en septembre à la marina

L'amorce des travaux pourrait se faire au début de septembre selon Steven Grant du Club de yacht de Matane.

Il semble bien que l’équipe de la marina de Matane devra encore patienter avant la réalisation des travaux sur le site, au niveau du dragage et des murs de soutènement. Rejoint par téléphone mercredi matin, Steven Grant nous confirme que la date de l’amorce des travaux est remise au 1er septembre.

De plus, les nouveaux quais acquis en 2019 ne pourront être installés en raison des vieux ancrages qui ne correspondent pas aux nouvelles installations flottantes. Toujours en attente du feu vert du gouvernement provincial, on espère être en mesure de procéder à la mise en place des vieux quais ce samedi toujours selon monsieur Grant.

Les murs de soutènement de la marina ont grandement besoin de travaux de réfection pour la sécurité des gens qui circulent sur le site ainsi que des visiteurs qui accostent à Matane.

Les soirées 5 à 7 qui ont été très populaires l’année dernière sont toutes annulées cette année en raison des dangers de propagation du coronavirus et des mesures de distanciation qui ne pourraient être respectées en raison de l’espace disponible. C’est donc dire que la marina servira exclusivement à l’accueil des propriétaires d’embarcation qui visiteront le site durant la belle saison. Compte tenu de la crise actuelle, la majorité d’entre eux seront de la région ou encore du Bas-Saint-Laurent/Gaspésie et de la Côte-Nord.

La terrasse du Club de yacht a fait l’objet de travaux majeurs en 2019.

Monsieur Grant a collaboré avec Daniel Côté, consultant sur les futurs travaux prioritaires qui devront être réalisés. La priorité sera mise sur la protection des murs avec de l’enrochement ainsi que des blocs de ciment(Stone Strong Blocks) d’une grandeur de 8 pieds de long par 3 pieds de haut qui couvrirait une hauteur de 9 pieds qui assure une durée de vie de plus de 50 ans.

Le dragage de l’entrée de la marina pourrait se faire en 2021.

L’opération de dragage serait également dans les plans et pourrait se faire en 2021.Il y aurait aussi un projet de développement sur le site, une proposition a été faite aux autorités de la Ville de Matane. Monsieur Grant rappelle que l’on est toujours en attente du certificat d’autorisation en vue des travaux compensatoires pour l’environnement.