Bilan des interventions de la dernière année au Bas-Saint-Laurent avec la ministre Caroline Proulx

Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent

La dernière année fut remplie de nombreux rebondissements et surprises sur tous les plans en raison de la pandémie. Au niveau politique, on a dû s’ajuster et répondre aux besoins pressants afin de permettre à l’économie québécoise de se relever et remettre sur les rails toutes les sphères de l’économie.

Lors d’une entrevue téléphonique accordée dans les derniers jours, la ministre du Tourisme, Caroline Proulx qui a hérité de la région du Bas-Saint-Laurent suite à la démission de Marie-Eve Proulx nous a avoué qu’elle s’estime chanceuse d’hériter de ce beau territoire qui a vu son père faire ses premiers pas dans l’univers radiophonique.

Membres de la Table des élu-e-s du Bas-Saint-Laurent

Soulignant qu’elle entretient de bons liens avec l’ensemble des membres de la Table des élu-e-s du Bas-Saint-Laurent, elle souhaite poursuivre les efforts au bénéfice de l’ensemble des localités du territoire comme celui concernant l’épineux dossier de la continuité de l’autoroute 20, un lien essentiel pour notre développement futur.

Madame Proulx est aussi en contact constant avec le député de Matane-Matapédia avec qui elle partage un respect du travail sur le terrain. Elle est aussi très proche de la conjointe de ce dernier, Annie-Soleil Proteau. Prête à se relever les manches pour la prochaine année, elle nous promet un passage dans la région de Matane au début de l’année à venir.

Voici l’entrevue réalisée avec madame Proulx :