Bonification du programme de lutte contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette

Courtoisie SOPFIM

Le combat contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette pour la protection des forêts se poursuivra dans les années à venir, le Gouvernement du Québec a confirmé lundi qu’il modifiera le programme de lutte pour la protection des investissements en petites forêts privées afin que les aires d’une superficie de quatre de plus de quatre hectares soient dorénavant admissibles.

Le programme, doté d’une enveloppe de 20 M$ jusqu’en 2023 consiste en des pulvérisations aériennes d’insecticides biologiques réalisés par les avions de la SOPFIM. Cette révision du programme permettra à partir de l’an prochain de rendre le programme de protection accessible à un plus grand nombre de propriétaires forestiers.