Grève de la Sépaq en vue

Courtoisie HRImag

Une nouvelle qui pourrait bien modifier vos prochaines vacances alors que l’on apprend que les employés syndiqués de la SÉPAQ ont voté à 94% pour le déclenchement d’une grève générale qui touchera une vingtaine de parcs au Québec dès le samedi 20 juillet.

Le Syndicat de la fonction publique et parapublique en a fait l’annonce mercredi matin lors d’un point de presse. Au total, environ 1500 employés seront en débrayage, et ce, durant le congé de la construction. Parmi les parcs avoisinants qui seront touchés par la grève, a noté ceux du Parc national du Bic, de Miguasha, de l’île-Bonaventure et du Rocher-Percé, de la Gaspésie et du Gîte du Mont-Albert.

Le syndicat demande une révision de la hausse salariale à la haute direction. Le 17 juillet, quelques jours avant le déclenchement officiel, une journée de grève affectera le Parc de la Chute-Montmorency, le siège social, le camping des Voltigeurs ainsi que les centres touristiques de Lac-Kénogami et Lac-Simon.