Litige éternel sur le prix du crabe

ilesdelamadeleine.com

Les pêcheurs de crabe et les propriétaires d’usines de transformation de la Côte-Nord sont encore incapables de s’entendre sur le prix au débarquement.

La pêche commencera dimanche dans la vaste zone 16, s’étendant de Pointe-des-Monts à Natashquan. Elle a commencé jeudi dans la zone 17 à Baie-Comeau et Rimouski.

Le litige sur le prix au débarquement se répète depuis plusieurs années. C’est un tribunal administratif qui tranche lorsque la négociation n’aboutit pas.

L’Office des pêcheurs de crabe de la Moyenne Côte-Nord réclame 48% du prix obtenu pour leur produit sur le marché international à Boston, ce qui signifie 5,75$ la livre.

L’association québécoise des industriels de la pêche qui négocie pour les usines de Baie-Trinité, Sept-Îles et Havre-Saint-Pierre, offre 5$ la livre.

Selon le président de l’Office des pêcheurs Paolo Gionest, les propriétaires d’usines profitent de la division des zones.

Selon lui, rien ne justifie un prix inférieur pour les crabiers de la Côte-Nord, comparativement à ceux de la Gaspésie ou du Nouveau-Brunswick.