« Quand le malheur frappe »: la nouvelle exposition à voir de la SHGM

Innondations à Matane et à St-René le 21 décembre 1957(Bas de vignette : Débordement de la rivière Matane dans le Grand-Détour en 1957. Photo La Voix gaspésienne, Archives SHGM)

C’est à compter d’aujourd’hui, jeudi 16 janvier que la Société d’histoire et de généalogie de Matane(SHGM) convie la population à sa nouvelle exposition intitulée Quand le malheur frappe. Cette dernière regroupe une centaine de photographies, montages et coupures de journaux racontant l’histoire de petits et grands malheurs survenus en Matanie au cours du dernier siècle.

Selon Romain Pelletier de la SHGM, de la grande famine en 1866, en passant par la grippe espagnole, les nombreux naufrages et incendies et le grand dérangement des années 1970, jusqu’à la menace écologique de l’échouement de la barge Pointe-Lévy en 1985, l’exposition illustre le courage et la résilience dont notre population a dû faire preuve au cours de son histoire.

La majorité des photos exposées proviennent en grande partie des archives de la Société d’histoire et de généalogie de Matane auquel s’ajoutent quelques documents issus de collections privées.

Cette exposition est accessible du mardi au samedi, de 13 à 16h30. C’est gratuit pour les membres et 5$ pour les non-membres.