Rencontre des élus à Matane

Courtoisie Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent

C’est au cours des derniers jours que ce sont réuni à Matane, les membres de la Table régionale des Élus du Bas-Saint-Laurent pour parler des enjeux de développement. Actuellement, des représentations politiques sur les enjeux majeurs en région sont sur la table traitant de dossiers prioritaires tels que l’attractivité en région, la pénurie de main-d’œuvre, le déploiement du réseau de téléphonie cellulaire et d’internet haute vitesse et le prolongement de l’autoroute 20.

Tenant compte des enjeux de sécurité des citoyens d’approvisionnement des commerces et du développement économique, les élus ont demandé par voie de résolution à l’unanimité au gouvernement du Québec, par l’entremise de son ministre des Transports, François Bonnardel, que soient intégrées dès cette année à l’intérieur même du Plan québécois des infrastructures, le projet visant à prolonger l’autoroute 20 entre Notre-Dame-des-Neiges et Le Bic.

Les élus ont aussi démontrer leur inquiétude sur le service de traverse maritime entre les deux rives qui a connu plusieurs ratés au cours des derniers mois, et compte sur la vigilance de la Société des Transports du Québec afin que les problèmes qui ont affecté la desserte vers la Côte-Nord ne se reproduisent plus.

Les membres de la TREMBSL sont satisfaits de leur rencontre avec le député d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Rémi Massé sur différents enjeux prioritaires comme la mise en place de mesures concrètes de soutien à l’attractivité et la rareté de main-d’œuvre et du dossier des modifications à l’assurance-emploi incitant les travailleurs a demeurer plus longtemps sur le marché du travail ou à y revenir. Les élus aimeraient aussi qu’un projet-pilote d’un permis de travail temporaire soit mis de l’avant dans la région de l’atlantique.