Déglaçage printanier sur la rivière Matane

La grue montée sur une barge appartenant à la firme CEG Construction(Photo Denis Lévesque-Arsenal Media)

Signe que le printemps est de retour, la grue montée sur une barge de l’entreprise Construction CEG (appelée communément la grenouille)a commencé son travail afin de briser le couvert de glace de l’entrée de la rivière Matane situé entre le pont du Cap-des-Pilotes et le pont Marie-Marsolet au centre-ville.

Il semblerait que malgré le froid des dernières semaines, l’épaisseur de la glace serait variable selon les endroits.Le travail s’est amorcé lundi matin et se poursuivra au cours des prochains jours.Chaque année, cet exercice a pour objectif de libérer la sortie de la rivière qui se jette dans la mer pour laisser passer les glaces durant la fonte printanière.

Selon Anne Dionne, directrice des communications à la ville de Matane, le contrat d’une durée de 5 ans avec l’entreprise située dans le parc industriel estimé à 48 700$ par année (avant taxes) pour un montant total de 243 500 $.

[ajax_load_more single_post="true" single_post_id="13514" single_post_order="previous" single_post_target="#post-wrapper" post_type="post" pause_override="true"]