Demande conjointe pour bonifier l’aide aux travailleurs de l’Est-du-Québec

Kristina Michaud, députée bloquiste d'Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia et son collègue Maxime Blanchette-Joncas, député bloquiste de Rimouski-Neigette-Témisoucata-Les Basques.

Maxime Blanchette, député bloquiste de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques et sa collègue Kristina Michaud, députée bloquiste d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia ont rencontré virtuellement plusieurs groupes de défense de travailleurs de l’Est-du-Québec au cours des derniers jours afin de dresser un bilan des avancées obtenues par le parti politique en matière d’assurance-emploi.

Le Bloc Québécois demande au gouvernement que son projet pilote qui accorde 5 semaines supplémentaires d’assurance-emploi aux travailleurs devienne permanent et qu’il soit bonifié à la hauteur de 420 heures pour 35 semaines. Que l’on réforme la loi sur l’assurance-emploi afin de répondre davantage aux besoins des travailleurs, notamment ceux de l’industrie saisonnière.

On souhaite également faire passer de 15 à 50 semaines les prestations d’assurance-emploi en cas de maladie grave. De faire en sorte que les femmes en maternité n’épuisent pas leurs semaines d’assurance-emploi et de créer une véritable caisse d’assurance-emploi, autonome appartenant aux travailleurs et aux employeurs qui contribuent au régime.

Le BQ souhaiterait aussi augmenter le taux de prestations de 55% à au moins 60% des gains assurables, d’abolir le délai de carence, assouplir les règles relatives aux cessations d’emploi, de 4 à 10 semaines selon les circonstances et enfin, de rendre le système d’appel indépendant, simplifié et accessible pour tous.