Dévouement et passion chez Proxim Matane

Kathy Gauthier-Pelletier, pharmacienne co-propriétaire des pharmacies de Matane et Sainte-Luce. (Photo Denis Lévesque-Arsenal Media)

La bannière PROXIM célébrait récemment 15 ans d’histoire, à Matane, deux pharmaciennes ont uni leurs forces afin de développer les services offerts sur la rue Thibault. Kathy Gauthier Pelletier et Marie-Ève Caron sont les heureuses propriétaires de l’établissement depuis maintenant six ans. Depuis peu, elles ont fait l’acquisition d’une autre pharmacie située à Sainte-Luce.

Bien impliquées dans leur communauté, les deux pharmaciennes ont toujours voulu offrir davantage à leur clientèle, tant pour les aînés, les jeunes familles que les enfants.

Kathy Gauthier-Pelletier, pharmacienne co-propriétaire des pharmacies de Matane et Sainte-Luce. (Photo Denis Lévesque-Arsenal Media)

D’ailleurs, elles sont les marraines d’honneur de l’événement Bouge pour ta santé! qui est présenté en septembre depuis maintenant huit ans et qui a pour objectif de courir en famille et d’adopter de saines habitudes de vie.

Au cours des dernières années, l’équipe en place a aussi mis les efforts de l’avant pour l’environnement annonçant en janvier 2020 qu’elle ne vendrait plus de bouteilles d’eau à usage unique. Le mois suivant, la direction de la pharmacie de Matane annonçait la mise en place d’une nouvelle offre de fiole en verre réutilisable pour les clients et clientes.

Photo Denis Lévesque-Arsenal Media

Lors d’une entrevue récente, Kathy Gauthier Pelletier nous a aussi confié qu’on fait davantage auprès de la clientèle depuis l’avènement de la loi 31, les pharmaciennes peuvent assurer un suivi sur les traitements chroniques auprès des patients orphelins, en support jusqu’à ce que ces derniers retrouvent l’accès à un médecin de famille.

Mme Gauthier Pelletier et sa partenaire ont aussi fait l’acquisition récente d’une machine qui aide les techniciennes en place à compter ainsi qu’une machine qui assure la planification de pilulier avec une population vieillissante, les besoins sont plus grands dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre. Chaque jour, une quinzaine d’employées travaillent au laboratoire situé sur la rue Thibault. Rappelons aussi que tous les vaccins sont également offerts sur place.