Direction de la Société portuaire du BSL-Gaspésie, le dévoilement de la personne choisie pourrait se faire cette semaine

Rejoint par téléphone lundi matin, Gaétan Lelièvre, président de la Société portuaire du Bas-Saint-Laurent croit qu’a 90%, le nom de la nouvelle ou du nouveau PDG à la tête des quatre installations portuaires de l’est du Québec sera dévoilé au cours de la présente semaine.

D’ailleurs, monsieur Lelièvre s’entretiendra avec le directeur général intérimaire qui revient de vacances aujourd’hui, ils se parleront pour aligner une date d’annonce officielle et ainsi préparer le nouveau candidat ou la nouvelle candidate pour évaluer quand sortira l’information officielle.

Après plusieurs semaines d’attente, d’un long processus de sélection et d’une série d’entrevues individuelles, on connaîtra enfin, celui ou celle qui devra gérer les installations portuaires de Rimouski, Matane, Gros-Cacouna et Gaspé avec un budget évalué à 167 millions de dollars.

Le maire de Matane, Jérôme Landry souhaite que le siège social aboutisse ici à Matane. Soulignant que sa ville demeure une plaque tournante de l’industrie du transport maritime du Québec tenant compte du volume élevé de marchandises transigées chez nous chaque année. Rappelons qu’une étude de la firme KPMG commandée par la Coalition des installations portuaires de Matane estime que 750 emplois directs et indirects dépendent du port.

Plusieurs intervenants du domaine politique et industriel espèrent que le choix s’arrêtera sur Matane dans les jours qui viennent.

[ajax_load_more single_post="true" single_post_id="19325" single_post_order="previous" single_post_target="#post-wrapper" post_type="post" pause_override="true"]