Du nouveau à la maison Andréa Pomerleau

La capacité d'accueil a été diminuée de moitié en raison des mesures imposées par la santé publique.(photo Denis Lévesque-Arsenal Media)

Alors que la rentrée s’est amorcée dans les derniers jours à travers les écoles du territoire, le centre de jour de l’Association des handicapés gaspésiens a rouvert ses portes suite aux vacances estivales. L’organisme qui intervient auprès des personnes handicapées amorce sa 51e année d’existence.

Selon la directrice de l’ADHG, Brigitte Gagné, la santé des personnes qui fréquente la maison Andréa Pomerleau étant fragile, il a fallu s’ajuster face aux mesures imposées par la santé publique en temps de COVID, ce qui a fait en sorte que la capacité d’accueillir a été diminuée, passant d’une trentaine à tout au plus 15 personnes afin de répondre aux exigences ministérielles.

Madame Gagné souligne que grâce à un horaire modifié, on fait une rotation qui permet durant certains jours à d’autres usagers de venir profiter des activités proposées.

Presque 90% du travail est complété sur l’aire de mini-putt aménagé sur le site.

Deux nouveautés s’ajoutent sur le site, la première à l’extérieur alors que des employés de l’entreprise Mini Excavation Matane Enr. s’affairent aux derniers travaux du terrain de mini-putt qui devrait être complété dans les prochaines semaines. Cette nouveauté offrira à ceux et celles qui fréquent le centre de s’amuser sur un emplacement sécurisé qui sera clôturé. L’inauguration officielle pourrait se faire d’ici cet automne.

D’autre part, la seconde réalisation à l’intérieur était un rêve de la directrice Brigitte Gagné pour les membres de l’ADHG et son personnel qui depuis la fin juillet, profite des bienfaits que leur procure la chaise Neurospa.Ce fauteuil muni de vibromasseurs avec dôme intégré offre une expérience unique à travers des projections de lumières projetées bonifiée d’ une ambiance sonore incomparable.

Il s’agit d’une technologie multi-sensorielle pour les utilisateurs aux multiples bienfaits.

Selon NeuroSpa, cette chaise offre aux utilisateurs la possibilité de stimuler leur sens proprioceptif. Elle répond à divers besoins, comme ceux des gens qui vivent avec une déficience intellectuelle ainsi qu’aux autres affectés par le trouble du spectre de l’autisme.Par l’utilisation de ce fauteuil ultra confortable, les personnes diminuent leur anxiété ou s’énergisent. Cette nouveauté est donc la bienvenue au centre.J’avoue en avoir fait moi-même  l’essai et les résultats sont impressionnants.

Le NeuroSpa produit des vibrations acoustiques combinées à l’ambiance musicale et de lumières chromatiques.

Comme les activités de financement sont en suspens en raison de la COVID-19, le marché aux puces demeure une source de revenus essentiels pour l’ADHG, si vous avez des objets ou accessoires à donner vous pouvez les apporter au 300 rue Saint-Joseph. D’ailleurs une vente toute spéciale se tiendra les 3,4,5 et 6 septembre entre 9 et 16 heures sur le terrain de l’organisme.

Enfin, le télébingo reviendra à nouveau dans les jours qui viennent, la première édition est prévue le dimanche 6 septembre, 11 heures sur les ondes de NousTV(canal 4) ou en HD au 555. Les cartes sont en vente dans les endroits habituels.

[ajax_load_more single_post="true" single_post_id="18844" single_post_order="previous" single_post_target="#post-wrapper" post_type="post" pause_override="true"]