En route vers la 12e Randonnée des Demoiselles de l’est

Courtoisie Randonnée des Demoiselles de l'est

En ce samedi jusqu’à midi, une partie de l’organisation tient sa traditionnelle journée d’inscription en vue de la grande sortie en sentier qui se mettra en branle pour une douzième fois. Elles invitent les personnes intéressées à participer à venir remplir le formulaire d’inscription chez les concessionnaires Boutique de la Moto et André Hallé et Fils.

Selon Julie Michaud du comité organisateur, l’organisation va de l’avant cette année malgré la pandémie, car le cancer n’arrête jamais. Rappelant que les règles imposées par la santé publique seront respectées, la sortie hivernale en motoneige sera à nouveau rendue possible grâce à la présence de bénévoles et des patrouilleurs de la FCMQ et de la SQ.

De gauche à droite: à l’arrière Chantal St-Pierre directrice de la Boutique de la Moto et Julie Michaud, à l’avant Marie- Josée Langlais et Marie-Hélène Langlois du comité organisateur des Demoiselles de l’Est. Photo Denis Lévesque-Arsenal Media

Le périple est différent cette année en raison de la pandémie alors que le départ se tiendra en début d’après-midi le samedi mars, 13 heures à partir du Relais Place des Sports en direction de l’auberge Ma Cabane en Gaspésie de Sainte- Paule ou il y aura une petite pause sucrée avant de revenir au point de départ vers 17h30 pour le dévoilement du total amassé cette année pour la cause des personnes atteintes de cancer du sein de la région de Matane.

Madame Michaud rappelle qu’il sera possible de s’inscrire via la page Facebook des Demoiselles de l’est. Elle convie également les supporteurs à venir sur place pour le départ à l’extérieur. Rappelons que cette 12e randonnée se fera en hommage aux trois étoiles des Demoiselles, Karo Coulombe, Caroline Gauthier et Johanne Ouellet. Il est aussi toujours possible de faire des dons pour la cause auprès du comité organisateur ou via la page Facebook.

De gauche à droite: à l’arrière Marco Caron et Josée Sirois de l’équipe André Hallé et fils ainsi qu’a l’avant, Gabrielle Lelièvre et Léane Lelièvre, Mélissa Bouffard et Valérie Ouellet des Demoiselles de l’est. Photo Denis Lévesque-Arsenal Media