Éphémérides 2 avril : la Chambre de commerce de Matane obtient sa charte en 1913

Le livret des premiers règlements adoptés en 1913. Imprimé par Bilodeau & Frère de Matane. Arsenal Media - Photo Romain Pelletier

En 1913, la Chambre de commerce de Matane obtient sa charte d’incorporation.

À la suite de la première assemblée le 1er mai 1913, Louis-Joseph Levasseur est élu premier président. Il le demeurera jusqu’en 1928.

Selon les règlements adoptés lors de cette même assemblée, tous les membres devront payer un droit d’entrée de 1 $ et , en outre, une contribution annuelle de 1 $, payable le ou avant le 1er juillet de chaque année.

En 1890, les électeurs de Sainte-Félicité appartiennent maintenant à la circonscription provinciale de Matane.

En 1936, le journal L’Aube écrit que le Théâtre National présente les films Tarzan (les nouvelles aventures en huit parties)avec Herman Prix (champion des Jeux olympiques) et La malle de Bombay. Entrée : 15 cents. Par ailleurs, le havre est libre de glaces et les navigateurs peuvent y aborder sans crainte. Le Sept-Îles Trader, propriété du capitaine Edgar Jourdain, est arrivé au début de la semaine avec une cargaison complète de bagages de chantiers. Il se prépare à quitter le port prochainement. Ce fut le premier navire à le quitter cette année et le premier à revenir. Le Matane Trader est venu aussi ancrer ici ces jours derniers. Il est la propriété du capitaine R. Jourdain. Le Marco Polo se prépare à partir prochainement pour la Côte-Nord. Quant au St-Raymond L., propriété du capitaine J.-W. Guimond, il est attendu prochainement ici avec une cargaison de marchandises.

En 1937, le conseil du village de Saint-Jérôme de Matane offre ses sympathies à la famille éprouvée par le décès du Dr Joseph-Arthur Bergeron, maire du village de Matane pendant 17 ans.

En 1938, requête au député provincial Onésime Gagnon et au premier ministre pour la réfection du boulevard Perron jusqu’à Rivière-du-Loup puisqu’il a été arrêté par le gouvernement fédéral que la Transcanadienne passera par Edmundston pour desservir les Maritimes.

En 1946, fondation de la Caisse populaire Desjardins de Saint-Léandre.

En 1962, autorisation d’incorporation de l’organisme Les Scouts de Matane. – Les conseillers Victor Fournier et Fernand Dugas sont chargés de former un comité de formation professionnelle. –  Requête au gouvernement provincial de paver la route 6 dans les limites de la ville. – Appui à un mémoire du Comité de promotion d’un moulin à papier à Matane. –  Demande d’une subvention de 25 000 $ au gouvernement pour asphalter 3 000 pieds de rues non pavées.

En 2001, Québec-Tel change de nom et devient officiellement Telus Québec.