Éphémérides 20 mars : les glaces emportent le pont Durette

La coupure de presse de La Voix gaspésienne rappelant l’événement. Archives SHGM

En 1936, lors de la débâcle de la rivière Matane, les glaces emportent le pont couvert Durette, situé à 7 km au sud de Matane. Le bois est récupéré et le pont est reconstruit au même endroit avant d’être démoli en 1979.

Le journal La Voix gaspésienne rappela l’événement 22 ans plus tard grâce à une photo fournie par le gérant de la Hammermill, L.S. Lyster. 

Soulevé de ses bases

Ce 20 mars 1936, la glace devenue tellement épaisse souleva le pont des ses bases et l’arracha pour le transporter au milieu du du bassin de la réserve de la Hammermill.

À la même époque, le dalot par laquelle le bois de pâte circule de l’écluse au bas de la rivière avait dû être remonté presque neuf.

En 1798, lors d’une élection partielle occasionnée par le décès de Pascal Sirois-Duplessis, Pascal Taché est élu dans le comté de Cornwallis qui s’étend de La Pocatière à Cap-Chat.

En 1892, heureuse nouvelle de la Maison-Mère des Soeurs du Bon-Pasteur : Édouard Lacroix, de Québec, ancien citoyen de Matane, leur donne un beau terrain avec dépendances, pour la construction d’un couvent neuf. Elles remercient leur généreux donateur!, ainsi que saint Joseph, leur pourvoyeur!

En 1907, décès à l’âge de 72 ans de Louis-Adolphe Billy, député de Rimouski à Ottawa de 1882 à 1887.

En 1948, fondation de la Forbes, Dubé Lumber Company (bois de construction et pulpe).

En 1952, La Voix de Matane publie en page 5 un texte disant que la Ville de Matane emprunte 150 000 $ à un taux de 4,62 % pour l’aqueduc, les rues et la protection contre l’incendie.

En 1998, l’Unité régionale de loisir et de sport du Bas-St-Laurent est légalement constituée pour succéder au Conseil régional des loisirs du Bas-St-Laurent.