Éphémérides 22 mars : le petit train de La Balade en juin

Carte postale du petit train de La Balade. Collection Georgy Bouffard

En 1972, l’hebdomadaire La Voix gaspésienne annonce qu’à partir de juin, on se baladera dans une remorque appelée La Balade, tirée par un tracteur le long de la rivière Matane, sur une distance de 2 milles et demi.

Une quarantaine d’ouvriers travaillent d’arrache-pied depuis le début février à la réalisation du projet de la Chambre de commerce sur l’ancien chemin de fer cédé pour 1 $. Cette balade ira de la station de pompage de la cartonnerie jusqu’au barrage Hammermill, où sera complété l’aménagement du camping.

En 1810, craignant les conséquences pour l’Église d’une crise opposant la population aux autorités britanniques, Mgr Joseph-Octave Plessis fait lire en chaire par tous les curés du Bas-Saint-Laurent, une proclamation rédigée par le gouverneur James Henry Craig justifiant la saisie du journal Le Canadien et l’emprisonnement de ses dirigeants. Les curés doivent aussi insister sur la soumission au Régime anglais qui permet toujours la libre pratique de la religion catholique.

En 1883, la fabrique de Sainte-Félicité autorise l’achat d’un chemin de croix pour un coût entre 40 $ à 50 $.

En 1898, la Compagnie de téléphone des comtés de Rimouski et Matane demande l’autorisation d’installer des lignes téléphoniques le long des chemins publics de la municipalité de Sandy Bay (Baie-des-Sables).

En 1897, naissance du soldat Eugène Imbeault. Matricule. : 3384115, du Régiment de Québec. Fils de François-Xavier et d’Alice Maltais, de Matane. Décédé en service le 12 décembre 1918. Lieu de sépulture : Matane.

En 1950, la Société d’histoire de Matane reçoit ses lettres patentes.