Éphémérides 23 février : Yves Sirois médaillé pour la découverte du boson de Higgs

Yves Sirois a participé à prouver l'existence du boson de Higgs. Photo Romain Pelletier

Le physicien Yves Sirois reçoit sa médaille en présence du maire de Matane, Jérôme Landry et du député de Matane, Pascal Bérubé, à l’hôtel de ville de Matane. Photo Romain Pelletier

En 2015, le physicien d’origine matanaise Yves Sirois, un des responsables de la découverte du boson de Higgs, se voit remettre, dans sa ville natale de Matane, la Médaille d’honneur de l’Assemblée nationale.

Directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique, il est aussi le responsable pour la France de l’expérience du grand collisionneur de l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN), qui mène des travaux sur le boson de Higgs.

Cette particule élémentaire serait la pièce manquante dans la théorie scientifique de la formation et du fonctionnement de l’univers.

Autres honneurs

En 2014, Yves Sirois il avait obtenu une médaille d’argent du Centre national de la recherche scientifique. Le CNRS. Est le plus grand organisme public français de recherche scientifique. En 2016, il est ordonné chevalier de l’Ordre national du Québec. En 2019, il est nommé fellow de la Société européenne de physique. Il est le frère de l’humoriste Richard Z. Sirois.

En 1938, un avion de la Canadian Airways s’écrase quelques secondes après son décollage de l’aéroport de Matane. Le pilote Tom Mann s’en tire avec une jambe cassée.

En 1879, c’est l’anniversaire du curé de Matane, Luc Rouleau. L’événement est fêté en grand avec pièces de théâtre, etc.

En 1847,Charles Campbell revend sa scierie (l’ancienne de François Buteau construite en 1843) à Henry Lemesurier, William Henry Tilstone et Havillan Lemesurier. Puis, elle deviendra la scierie de Price Brothers.