Éphémérides du 14 mars : une quarantaine de Grandes dames de la Matanie honorées en 1990

Toutes les femmes honorées réunies sur la scène. Photo : Romain Pelletier

Le 14 mars 1990, pour la première fois, rapporte le journal « La Voix gaspésienne », on a honoré près d’une quarantaine de tout âge pour leur travail ou leur implication dans la société que ce soit dans l‘éducation et l’administration scolaire, les métiers non traditionnels, les sports, le patrimoine, la santé, la politique ainsi que dans les arts et la culture.

Chacune de ces Grandes dames a reçu son certificat lors d’une soirée le 8 mars à l’auditorium de la Polyvalente devant quelque 400 personnes.

À Matane, les Grandes dames sont : Annette Bélanger, Jovette Bernier, Éva Bureau, Marie Côté, Bibianne Courcy, Armande Desrosiers, Lyse Fournier, Denise Gagnon, Gisèle Gendron-Harrisson, Françoise Harrisson-Levasseur, Clémence Landry, Marielle Landry, Thérèse Lapointe-Desrosiers, Mimi Lavoie, Évelyne Levasseur, Béatrice Léveque, Monique Marcheterre, Pierrette Molaison (Arthure), Marie-Irène Boss, Aldéa Sirois et Marie-Paule Lefrançois-Vézina.

Celles des municipalités environnantes : Gertrude Tremblay de Grosses-Roches, Patricia Tremblay-Dion et Anita Verreault de Les Méchins, Micheline Laroche de Petit-Matane, Rita Bernier-Ross de Saint-Adelme, Marie-Anne-Bergeron de Sainte-Félicité, Alma Desrosiers-Gagnon et Thérèse Gauthier-Imbeault de Saint-Jean-de-Cherbourg, Diana Blouin-Fortin de Saint-Léandre, Chailler et Thérèse Murray de Saint-Luc, Gemma Murray de Saint-René, Lucienne Gagnon-Fortin, anciennement de Saint-Thomas-de-Cherbourg, Murielle Langlois de Saint-Ulric paroisse, Pauline Cadieux, Anne-Marie Michaud et Sonia Pelletier de Saint-Ulric.

Quelques-unes de ces Grandes dames : Pauline Cadieux, Jeannie Chailler, Armande Desrosiers et Denise Gagnon. Photo : Romain Pelletier

Autres éphémérides

Le 14 mars 1870, le journal « La Voix du Golfe » demande un voiturier, un forgeron et un tanneur pour Saint-Jérôme-de-Matane. S’adresser à Édouard Lacroix.

Le 14 mars 1927, Mme Adera M. Turcotte devient la maîtresse déposée du bureau de Grosses-Roches. Elle le sera jusqu’au 4 novembre 1954.

Le 14 mars 1936, Antonio Bouffard est le maître de poste de Petite-Matane Sud. Il le demeurera jusqu’au28 septembre 1939.

Le 14 mars 1948, la première grande retraite paroissiale prêchée à l’église Saint-Rédempteur par des jésuites se déroule jusqu’au 28 mars.

Le 14 mars 1948, la Paroisse Saint-Jérôme est annexée à la Ville de Matane.

Le 14 mars 1954, le Matane Red Rock remporte le championnat de hockey de la Ligue du Bas-Saint-Laurent et la coupe Brillant contre Rivière-du-Loup.

Le 14 mars 1961, Matane reçoit la visite de Donald Leblanc, président national du Jeune Commerce.

Le 14 mars 1970, les parents des élèves de 8e et 9e année de Saint-Adelme signent quatre requêtes, soit une par secteur de la paroisse. Ils s’objectent à ce que les enfants soient transportés à Matane et demandent que ces cours continuent de se donner à Saint-Adelme de septembre 1970 et dans les années à venir. Il est donc résolu que la Commission scolaire approuve et appuie ces requêtes ainsi que demande à la Régionale des Monts de continuer à donner l’enseignement des deux premières années du secondaire dans la paroisse et croit sincèrement que ceci est pour le bien des enfants.

Le 14 mars 1975, arrivée du traversier « Camille-Marcoux » de la Compagnie Traverse Matane-Codbout et future Société des traversiers du Québec. Mesurant 310 pieds de long et d’un tonnage de 5 000 tonnes, il peut accueillir 600 passagers et 114 véhicules.

Le 14 mars 1979, la présidente de la Ligue navale de Matane, Aldéa Sirois, a reçu dernièrement la plaquette nationale attribuée au meilleur corps de Cadets de la Marine du Canada pour le recrutement. Le Dauphin à Matane s’est classé bon premier devant Charlottetown à l’Île-du-Prince-Édouard et Drummondville au Québec.

Le 14 mars 1994, la sûreté municipale poursuit son enquête pour déterminer la cause exacte de l’incendie qui a complètement détruit la partie avant du motel Le Beach et endommagé par la fumée quelques-unes des 27 unités de motel.

Le feu cause plus de 200 000 $ de dommages au Motel Le Beach. Photo : Romain Pelletier

Le 14 mars 2003, le député de Matane, Matthias Rioux, ferme les portes de son bureau de Matane. Après avoir dressé son bilan le 4 mars et démissionné de son poste le 5 mars, M. Rioux est déjà installé à son nouveau bureau de la Commission municipale du Québec où il a été nommé le 6 mars par le conseil des ministres. Il travaille maintenant dans cet organisme gouvernemental indépendant, spécialisé dans le domaine municipal. Originaire de Rivière-à-Claude et en pleine forme, il fêtera ses 69 ans le 29 mars.

Le 14 mars 2005, plus de 500 jeunes, principalement de l’école Marie-Guyart, mais aussi de la Polyvalente, ont la chance de côtoyer aujourd’hui et demain l’équipage d’un hélicoptère des Forces canadiennes. Histoire d’en savoir un peu plus sur les missions de paix des militaires, leur métier et leurs études, les écoliers ont posé des questions aux militaires peu de temps après l’atterrissage de leur appareil à la Piste et pelouse, entre les deux écoles ainsi qu’au cours des conférences qui ont suivi.

L’ingénieur de vol Claude Bérubé, originaire de Matane, a répondu à de très nombreuses questions provenant des jeunes. Photo : Romain Pelletier

Le 14 mars 2012, le président de la Société d’histoire et de généalogie de Matane, Albert Bastien, dévoile la plaque-souvenir de la salle Robert-Fournier en mémoire de cet optométriste matanais (1918-2011) qui a assuré la présidence de la Société, de 1963 à 1995. Il a aussi été un des membres fondateurs en 1963, de la revue « Au pays de Matane », dont il a assumé la direction pendant 30 ans.

Albert Bastien avec le fils et la fille du Dr Robert Fournier, Paul et Johanne, ainsi qu’avec Guy Desrosiers, un des piliers de la Société d’histoire et de généalogie de Matane. Photo : Romain Pelletier

Le 14 mars 2012, en acquérant les actifs de l’ancienne Papeterie du Futur aux Galeries du Vieux-Port, Papeterie Bloc-Notes (maintenant Hamster) poursuit son plan de développement établi dès 2008 par ses trois propriétaires que sont André Coulombe, Jeannot Anctil et Pascal Fillion. Depuis le début du mois, l’entreprise qui emploie une douzaine de personnes exploite deux succursales de BuroPLUS : l’une sur l’avenue Saint-Jérôme maintenant rénovée et’ l’autre aux Galeries du Vieux-Port qui a été réaménagée.

L’un des propriétaires, Pascal Fillion, à l’ intérieur magasin BuroPLUS aux Galeries du Vieux-Port. Photo : Romain Pelletier

Le 14 mars 2013, la Chambre de commerce- région de Matane fêtera en grande pompe ses 100 ans avec comme point culminant le Gala de l’Excellence en novembre, au Riôtel. D’ici là, les membres auront l’occasion de participer à des 5 à 7 en entreprise ainsi qu’à diverses rencontres ou réunions. Selon son président, Richard Godbout, « le centenaire permettra de se rappeler le chemin parcouru et de mesurer les avancées réalisées grâce au dévouement de gens passionnés ».

Denis Secret, Louise Talbot, Jean Gagnon, Madone Guénette et Richard Godbout, des gens impliqués au sein de la Chambre de commerce – région de Matane. Photo : Romain Pelletier

1 Rétrolien / Ping

  1. Google

Les commentaires sont fermés.