Éphémérides du 21 août : inauguration de l’église de Saint-Ulric en 1878

Panneau d’interprétation près de l’église de Saint-Ulric. Arsenal Media - Photo Romain Pelletier

Le 21 août 1878, inauguration et bénédiction de l’église de Saint-Ulric-de-la-Rivière-Blanche, une des belles églises du Bas-Saint-Laurent.

Elle est construite de pierre de la région, sur une longueur de 110 pieds par 35 pieds de largeur et 30 de hauteur jusqu’aux lambourdes.

L’architecte retenu est David Ouellet de Québec, et l’entrepreneur est Hilaire Fournier de Saint-Fabien. L’édification de l’église s’échelonna sur quelques années.

Un contrat de parachèvement est octroyé en septembre 1888 à Dosithée Bernier, entrepreneur de Montmagny, remplacé en cours de route par Alphonse Matte, de Rimouski. Parachevée en 1892 et agrandie en 1915.

Rendez-vous avec l’histoire et le sacré

« D’un décor simple et unique, d’une grande beauté et d’une remarquable richesse artistique, signale le site GrandQuébec.Com, l’église de Saint-Ulric est au rendez-vous avec l’histoire et le sacré.

Son architecture, mobilier, sculptures et boiseries gardent mémoire du passé. Par la présence qu’ils font pressentir, espace, décor, lumière et silence invitent au recueillement et à l’action de grâce. »

L’église de Saint-Ulric, de nos jours. Arsenal Media – Photo Romain Pelletier

Autres éphémérides

Le 21 août 1911, fondation de la Caisse populaire Desjardins de Saint-Luc-de-Matane.

Le 21 août 1915, le conseil du village de Saint-Jérôme de Matane autorise la de vente du pain le dimanche « en cas de nécessité absolue ».

Le 21 août 1931, François Chenel termine comme maître de poste au bureau de Ruisseau-à-Sem. Il l’était depuis le 4 mai 1927.

Le 21 août 1953, l’Externat classique est sous le contrôle des Clercs de Saint-Viateur, selon L’étoile, le journal de la Chambre de commerce Senior Matane.

Le 21 août 1955, ouverture d’Yvan Desrosiers (meubles), selon L’étoile, le journal de la Chambre de commerce Senior Matane.

Le 21 août 1961, bénédiction de la pierre angulaire de la deuxième église de la paroisse Saint-Victor de Matane (Petit-Matane).

Le 21 août 1985, le conseil provincial du Coeur immaculé de Marie décide de fermer le presbytère de Saint-Jean-de-Cherbourg en faveur de celui de Grosses-Roches. Toutefois, Sr Monique Massé continuera d’animer la pastorale à Saint-Jean-de-Cherbourg deux jours semaine.

Le 21 août 1985, les travaux de réfection de la rue Saint-Pierre au centre-ville de Matane progressent. Les employés municipaux ont terminé l’installation des bordures. Ils ont commencé à refaire le trottoir et à aménager les îlots. Certains commerçants sont mécontenteront mécontents à cause de la perte de cases de stationnement. Photo : Collection Romain Pelletier
Le 21 août 1991, construction de la promenade des Capitaines au coût de 1 565 000 $ en bordure de la rivière Matane, entre la route 132 et le centre-ville. Cette réalisation à caractère historique doit être complétée en octobre. Photo : Collection Romain Pelletier

Le 21 août 2007, accident mortel le long de la route menant au lac Matane. La population de Grosses-Roches a beaucoup de mal à accepter la mort de Mathieu Fournier, 18 ans, et de Jessie Marquis, 16 ans. Ils sont morts noyés à la suite d’une perte de maîtrise dans la voiture dans laquelle ils prenaient place.

Le 21 août 2013, cérémonie d’ouverture de la Finale de la Coupe du monde de paracyclisme route UCI à Matane, dans le parc face à l’école Victor-Côté.

Le 21 août 2017, Pierre Massue donne une conférence sur le champion motocycliste mondial Jacob Desrosiers (Jake Derosier), né en 1879 à Saint-Ulric, à la Société d’histoire et de généalogie de Matane.

Le 21 août 2018, la maison musée des Bouffard à Petit-Matane est à vendre.

Le 21 août 2020, exposition de photos en format géant du Studio Victor Sirois sur les clôtures de la promenade des Capitaines.