Éphémérides du 22 août : début du Congrès eucharistique régional à Matane en 1945

Le sanctuaire-reposoir du Congrès eucharistique régional de Matane était situé où se trouve aujourd’hui la rue Saint-Sacrement. Archives Société d’histoire et de généalogie de Matane

Le 22 août 1945, Mgr Georges Courchesne, évêque de Rimouski, ouvre le Congrès eucharistique régional de Matane qui regroupe les fidèles de 22 paroisses environnantes. 

Cette Fête-Dieu de plusieurs jours, étalée sur 100 heures, marque 100e anniversaire du premier prêtre résidant à Matane. Son double but est de glorifier le plus dignement possible, le Christ-Roi, présent parmi nous au Très-Saint-Sacrement et de sanctifier, de façon efficace toutes les âmes qui lui appartiennent.

Lors de la cérémonie d’ouverture à 20 h, il y a hommage de la population à Mgr Courchesne ainsi qu’au maire de Matane, le colonel Raoul Fayard, au sanctuaire-reposoir où se trouve aujourd’hui la rue Saint-Sacrement. À la fermeture, le dimanche soir, 15 000 personnes assisteront à l’Eucharistie.

Conseillé de prendre part à tous les offices

Tout le monde est invité à toutes les cérémonies. Il est conseillé de ne pas se contenter de venir au centre du Congrès le dimanche final, mais de faire l’impossible pour prendre part à tous les offices.

Un congrès de cette sorte, c’est une adoration permanente, jour et nuit. Plusieurs confesseurs sont à la disposition des fidèles.

Il est bien entendu que les dames et demoiselles doivent se comporter au Reposoir, comme dans une église : donc, modestie et distinction! À cause du danger d’insolation, les messieurs auront soin d’apporter leur chapeau. 

La Chambre de commerce de Matane dévoilera une croix lumineuse sur l’ancien barrage de la compagnie scierie Price. Celle-ci sera démolie lors de la reconstruction du barrage en 1970.

Cette Fête-Dieu qu’est le Congrès eucharistique régional s’est étalée sur plusieurs jours. Archives Société d’histoire et de généalogie de Matane

Autres éphémérides

Le 22 août 1849, décès à l’âge de 63 ans de Jean-Baptiste Taché, député de Rimouski de 1834 à 1838.

Le 22 août 1881, à Sainte-Félicité, les commissaires d’école votent voulant que la contribution mensuelle des habitants au maintien des écoles sera payée en bois de chauffage et en grains pour chaque enfant en âge de fréquenter l’école.

Le 22 août 1899, naissance du futur commerçant Joseph-Antoine Santerre à Baie-des-Sables. Il ouvrira plusieurs magasins de vêtements pour toute la famille, dont un sur l’avenue Saint-Jérôme à Matane. Il est décédé le 19 octobre 1981 à Rimouski à l’âge de 82 ans. Il sera un modèle pour Germain Pelletier des Supermarchés GP, originaire de Baie-des-Sables.

Le 22 août 1945, le nom de la municipalité scolaire de Saint-Jérôme, village, est changé en celui de Ville de Matane.

Le 22 août 1953, grande sécheresse dans la région et menace de conflagration à Matane.

Le 22 août 1954, inauguration de l’ancienne chapelle de la paroisse Saint-Victor de Matane (Petit-Matane), restaurée par l‘abbé J.-Oscar Fortin, curé de la paroisse du 30 septembre 1952 au 17 octobre 1967.

Le 22 août 1962, la Ville de Matane donne un mandat à l’arpenteur-géomètre Sévérin Pelletier de réaliser la description technique des six quartiers de la ville.

Le 22 août 1962, Matane Air Services prête son avion Lockheed à Trans Canada Air Lines (Air Canada) pour marquer son 25e anniversaire. La compagnie matanaise l’avait utilisée de janvier 1956 à décembre 1965. En 1986, il a effectué le trajet à Vancouver pour l’Expo technologique universelle du Canada.

Le 22 août 1984, Pierre Dufort est le candidat du  Parti nationaliste.

Le 22 août 1990, construction en cours du pont de la route 195 qui enjambe la rivière Matane, à proximité du parc industriel. Une fois le pavage effectué, il sera possible de l’emprunter en octobre. Photo : Collection Romain Pelletier

Le 22 août 1997, le litre d’essence se vend 54,9 cents à Matane.

Le 22 août 1998, huitième assemblée générale de l’Association des Gauthier d’Amérique tenue à Saint-Georges (Beauce). Le conseil d’administration est composé de trois personnes venant de la région de Matane, trois de la région de Montréal et trois autres du Manitoba.

Le 22 août 1998, un premier groupe de 21 étudiants reçoit une formation en taille de diamant dispensée par Gilbert Cohen de Matanya au Cégep de Matane.

Le 22 août 2003, démantèlement de la barge BV Rayna pour en récupérer l’acier à l’entrée du port de Matane, près de la rue Matane-sur-Mer. Construite en 1926 et propriété de Verreault Navigation de Les Méchins.

Le 22 août 2003, la montaison du saumon est présentée au Biodôme de Montréal en direct du poste d’observation de Matane.

Le 22 août 2006, originaire de Baie-des-Sables où il y est né en 1918, le Dr Robert Fournier lance à la bibliothèque municipale son autobiographie intitulée Clins d’oeil sur ma vie. Elle compte 320 pages. Photo : Collection Romain Pelletier

Le 22 août 2012, un travailleur de La Malbaie, Stéphane Dallaire, âgé de 44 ans, perd la vie à Saint-René. Un  bloc de béton suspendu à une pelle mécanique l’a écrasé après que la chaîne eut cédé.

Le 22 août au 25 août 2013, Finale de la Coupe du monde de paracyclisme Route UCI.