Éphémérides du 24 août : Gilles Thibault présente la toute nouvelle bière John Labatt Classique en 1983

L‘agent distributeur de la brasserie Labatt à Matane, Gilles Thibault, présentant la nouvelle bière John Labatt Classique, en conférence de presse. Photo : Collection Romain Pelletier

Le 24 août 1983, Gilles Thibault, agent local de La Brasserie Labatt, invite les consommateurs à découvrir et à déguster le nouveau produit de haute qualité qu’est la bière John Labatt Classique.

De type lager, elle est brassée à partir de malt pur à 100 % et mûrie durant la plus longue période au monde selon le procédé de brassage « krausening ». 

La John Labatt Classique est présentée dans une nouvelle bouteille de couleur verte et de forme unique. Elle ne contient pas plus d’alcool que les bières de type régulier, soit 5 % par volume.

L‘agent distributeur de la brasserie Labatt à Matane, Gilles Thibault. Photo : Collection Romain Pelletier

Seule du genre

II s‘agit d’une nouvelle bière de catégorie supérieure, la seule présentement offerte aux consommateurs.

Dorénavant, les tenanciers d’établissements où l’on vend de la bière devront composer avec quatre sortes de bouteilles : l’ordinaire en forme de petit tonneau, celle de la Miller d’O’Keefe un peu plus haute, celle de Brador de Molson encore plus et celle de la John Labatt Classique entre les deux!

Autres éphémérides 

Le 24 août 1906, visite du ministre de la Colonisation M. Prévost où on lui souligne le manque de communication qui maintient la région en état d’infériorité économique.

Le 24 août 1907, le conseil du village de Saint-Jérôme de Matane remercie la scierie Price Brothers pour l’installation à ses frais d’une lumière électrique sur le pont en bois.

Le 24 août 1911, l’évêché de Rimouski décrète l’érection canonique de la paroisse Saint-Léandre de Matane. Aussi ouverture des registres de la paroisse dont le territoire couvre une partie du canton de Matane.

Le 24 août 1916, Mgr André-Albert Blais, évêque de Rimouski, bénit les cloches à l’église de Saint-Ulric. Habillées par les Soeurs du Saint-Rosaire. Fabriquées par la maison Mears & Stainbank de Londres. Elles seront été électrifiées en 1957. La cloche baptisée Antoine, don des paroissiens, pèse 1 749 livres; elle donne la note fa et on y trouve les inscriptions suivantes : « St. Antoine. André-Albert Blais. Évêque de Saint-Germain De Rimouski. P.C. Saindon. Ptre, 4e Curé. » Autre don des paroissiens, au poids de 1 055 livres et donnant la note la, on distingue la cloche nommée Ulric; elle porte les informations suivantes : « 1916. Saint-Ulric. Province de Québec. Canada, A.C. Lebel. Ptre. T&R Curé. Georges V roi d’Angleterre. » Et finalement, don de Marie-Laure Parent, se trouve la cloche portant le nom Anne; elle a un poids de 1 328 livres et elle donne la note sol. En plus de l’inscription « Sainte-Anne. », on y retrouve trois noms : «J-O. Drapeau. Ptre. Zémé curé. Ss. Benoît XV Pape. J.-H. Lavoie. Ptre. 3e curé. »

Le 24 août 1918, décès de Louis de Gonzague Labrie. Matricule : 2621968. Soldat, 31° Bataillon. Né le 11 janvier 1895, Baie-des-Sables. Fils d’Aglibert et de Lucie Dubé, Baie-des-Sables. Lieu de sépulture : Pas-de-Calais, en France.

Le 24 août 1931, les libéraux s’emparent des six comtés du Bas-Saint-Laurent lors de l’élection générale au Québec. Est réélu Joseph-Arthur Bergeron à Matane.

Le 24 août 1936, Michel Gagné devient maître de poste au bureau de la Rivière-Matane. Il le demeurera jusqu’au 15 janvier 1955.

Le 24 août 1941, des travaux sont en cours au barrage de la rivière Matane. Archives Société d’histoire et de généalogie de Matane – Studio Victor Sirois

Le 24 août 1954, Mme Hervé Lebreux assume l’intérim de maître de poste au bureau de Ruisseau-Gagnon.

Le 24 août 1958, une impressionnante délégation accompagne les quatre fondatrices au nouveau couvent Bon-Pasteur de Saint-Adelme, où tout est déjà propre et reluisant, grâce au dévouement des gens de l’endroit et de quelques soeurs de l’école normale.

Le 24 août 1963, le futur député de Matane à l’Assemblée nationale, Yves Bérubé, épouse, à Mont-Royal, dans la paroisse Saint-Joseph, Francine Leroux, fille de Marc Leroux, notaire, et de Thérèse Constantineau.

Le 24 août 1977, le Club de l’Âge d’or de Saint-Luc s’affiliait au Conseil de l’Âge d’Or, région de l’Est du Québec.

Le 24 août 1996, sixième assemblée générale de l’Association des Gauthier d’Amérique tenue à Laval. Modification de la structure du conseil d’administration qui comptera neuf membres au lieu de sept. Il y aura donc deux directeurs de plus. L’assemblée générale nomme les personnes siégeant au conseil d’administration, mais c’est ce dernier qui détermine les postes. Augmentation du coût de la carte de membre qui passe de 5 $ à 10 $ par an. Choix L’écho des Gauthier comme nom de notre journal.

Le 24 août 2011, les travaux en vue du remplacement du clocher de l’église Saint-Jérôme de Matane vont bon train.

Le 24 août 2011, décès de Robert Fournier, né en 1918. Optométriste de 1947 à 1987 et président de la SHGM de 1963 à 1995. Président du Club Richelieu en 1970. Il a publié de nombreux ouvrages, dont Les cinquante ans de la Chambre de Commerce, Baie-des-Sables 1869-1969, Seigneurie de Matane, Matane Ville en Progrès. En août 2006, il avait lancé son dernier ouvrage et sa biographie Clins d’oeil sur ma vie. Il a apporté sa collaboration à plusieurs publications historiques, dont Histoire de Matane, réédition de 1977 de Mgr. Antoine Gagnon, Les clubs Richelieu, Les 25 ans du Richelieu international, Faits nouveaux sur la seigneurie de Matane, Les Fournier d’Amérique, 300e anniversaire du décès de l’ancêtre Guillaume, d’Armelle Fournier. Il a aussi rédigé de nombreux articles pour les revues : Au Pays de Matane, L’Estuaire, Magazine Gaspésie, Le Fournier et Le Richelieu.

Le 24 août 2013, des milliers de spectateurs suivent les épreuves Finale de la Coupe du Monde Paracyclisme Route UCI qui se déroulent dans les rues de Matane. Photo : Collection Romain Pelletier