Éphémérides du 30 avril : Verreault Navigation de Les Méchins agrandit sa cale sèche en 1998

Agrandissement en cours de la cale sèche. Photo : Romain Pelletier

Le 30 avril 1998, pour assurer sa croissance, Verreault Navigation de Les Méchins agrandit sa cale sèche de 536 pieds à 800 pieds de façon à accueillir de plus les navires, notamment les barges naviguant sur les Grands Lacs. 

Entrepris depuis novembre, les travaux de dynamitage et du transport du roc sur un terrain en bordure de la mer devraient être complétés d’ici quelques semaines.

Le déménagement de la grue géante est avancé tandis que les parois de la cale sèche seront complétées en juillet.

Quant à la dalle de béton au fond de la cale sèche, elle sera posée aussitôt qu‘il sera possible de le faire sans nuire aux travaux d‘entretien et de réparations des bateaux. Les travaux sont réalisés principalement par des entrepreneurs locaux sous la gérance d’Hamel Construction, de Lotbinière. Le coût final n’est pas encore précisé.

Par ailleurs, en cours depuis janvier, la transformation de 30 conteneurs en cuisines, écoles, logements, toilettes publiques et billetteries pour le Cirque du Soleil va bon train. Verreault Navigation devrait les livrer en juillet. Ces conteneurs feront en sorte que le Cirque du Soleil sera autonome lors de ses tournées.

Les conteneurs destinés au Cirque du Soleil. Photo : Romain Pelletier

Autres éphémérides

Le 30 avril 1888, investiture de Mgr Edmond Langevin comme protonotaire apostolique, frère et vicaire général du premier évêque de Rimouski, Mgr Jean Langevin. Il décède l’année suivante à 64 ans.

Le 30 avril 1922, Napoléon St-Laurent termine comme maître de poste à la fermeture du bureau de Saint-Léandre-Station. Il l’était depuis son ouverture le 1er février 1913.

Le 30 avril 1929, Yvonne Bérubé commence comme maîtresse de poste du bureau de Tartigou (Saint-Ulric). Elle sera jusqu’à sa fermeture le 15 mars 1933.

Le 30 avril 1936, le conseil du village de Saint-Jérôme de Matane nomme Edgar Martin comme percepteur de la taxe sur les divertissements. Il succède à Louis Dionne.

Le 30 avril 1936, enquête du coroner sur le corps de Jean-Baptiste Gagnon, cultivateur de Petit-Matane, décédé le l6 avril 1936. Frappé lors d’une assemblée politique d’un coup de poing à la tête à la tête par Ed. Simard, le 18 novembre 1935. Verdict : responsable de cette mort et envoyé à la prison de Rimouski.

Le 30 avril 1947, Marcelle Caron-Dufour cesse d’être maîtresse de poste à la fermeture du bureau de La Coulée. Elle l’était depuis 19 juin 1943.

Le 30 avril 1951, la goélette « La Gaspésienne » se brise sur des récifs et sur le quai de Marsoui. Perte totale. Construite en 1945, elle était la propriété des frères Bernier de Les Méchins.

Le 30 avril 1959, la Ville de Matane accepte la démission du conseiller Joseph Dumont.

Le 30 avril 1964, l’organisation des Festivals gaspésiens (l’ancêtre du défunt festival de la crevette ) prévoit présenter à la fin juin une évocation de la vie de Sohubert, musicien et compositeur viennois mort à 31 ans.

Le 30 avril 1981, élu député du Parti québécois dans Matane en novembre 1976 et réélu en avril 1981, le député Yves Bérubé devient président du Conseil du trésor.

Le 30 avril 1987, Émilienne Beaulieu fonde à Rimouski le Syndicat des agricultrices du Bas-Saint-Laurent.

Le 30 avril 1993, l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) s’associe à la Chambre de commerce de Matane pour la tenue du 6e Salon régional de l’entreprise qui débute aujourd’hui et se poursuit les 1er et 2 mai au Centre sportif Alain-Côté. Les 105 stands sont répartis dans les deux modules.

Le 30 avril 1998, à quelques jours de la fête des Mères. Algo Québec, de Les Méchins, première usine canadienne de transformation d‘algues en produits cosmétiques, vient de mettre sur le marché sa nouvelle gamme de produits pour les soins du visage. « Ce lancement est l‘aboutissement de huit mois de développement à la suite d‘un investissement entre 250 000$ et 300 000 $ », précise le président et directeur général de l’entreprise, André Pelletier.

Le 30 avril 2001, ouverture des nouveaux locaux du centre de rénovation Dynaco BMR sur l’avenue du Phare Est à Matane.

Le 30 avril 2001, une première à Baie-des-Sables : neuf auteurs se rencontrent. Le comité organisateur du festival La mer t’appelle souhaite cultiver des affinités naturelles entre la mer et la littérature.

Le 30 avril 2008, la chute de quelques dizaines de millimètres de pluie et la fonte des neiges occasionnent une importante augmentation du niveau d’eau de la rivière Matane qui a atteint plus de 600 mètres cubes par seconde. Celle-ci déborde à plusieurs endroits. Au total, 18 personnes sont évacuées dès 5 h 45. Les évacués réintègrent leur domicile dès le lendemain, à l’exception de ceux habitant à l’extrémité de la route du Mont Castor qui doivent patienter un peu plus.

Crue de la rivière Matane dans le secteur de Saint-René-de-Matane. Photo : Romain Pelletier

Le 30 avril 2011, des dizaines de personnes visitent la résidence Carré St-Jérôme, située à l’angle des rues Saint-Pierre et Saint-Jérôme à Matane, dans le cadre d’une opération portes ouvertes, aujourd’hui, de 13 h à 16 h. Pareil évènement, une première pour le Regroupement des résidences pour aînés, se tient dans plus de 300 résidences. Les visiteurs sont à même de découvrir les activités que propose le Carré St-Jérôme, propriété du Groupe Bertrand Rioux, où vivent une cinquantaine de personnes. Les visiteurs peuvent alors prendre la mesure du savoir-faire et de la qualité des soins et des services offerts.

Visiteurs au Carré Saint-Jérôme, au coin de la rue Saint-Pierre et de l’avenue Saint-Jérôme. Photo : Romain Pelletier Visiteurs au Carré Saint-Jérôme, au coin de la rue Saint-Pierre et de l’avenue Saint-Jérôme

Le 30 avril 2014, la présidente du Groupe maritime Verreault de Les Méchins, Denise Verreault, se voit remettre à Montréal, lors des Mercuriades, le prix Germaine-Gibara visant à reconnaître l’audace et le leadership chez les femmes d’affaires.

Le 30 avril 2017, native de Cap-à-la-Baleine (Sainte-Félicité), l’autrice Sergine Desjardins donne une conférence ayant pour thèmes « Tracadie au temps de la lèpre » et « Viol au 17e » , en après-midi, à la Société d’histoire et de généalogie de Matane.

L’autrice Sergine Desjardins dédicaçant un de ses livres à Perry Fournier. Photo : Romain Pelletier

Le 30 avril 2021, présentation de comédie dramatique « Le dernier sacrement » au grand audito de la Polyvalente de Matane. Une expérience théâtrale hors du commun entre la vie et la mort où rien ne se passe comme prévu. Elle est jouée par trois comédiens avec en vedette Denis Bouchard et quelques figurants qui aideront à recréer une unité de soins palliatifs afin que le spectateur soit en immersion pendant 90 minutes entre la réalité et la fiction.

Des comédiens, dont Denis Bouchard, sur la scène. Photo : Romain Pelletier