Éphémérides du 6 septembre : le Centre sportif Alain-Côté à Matane devient le Colisée Béton Provincial

Le maire de Matane, Claude Canuel (à droite) et la conseillère municipale Monique Fournier, lors de la remise du certificat Hommage et reconnaissance à M. Walter Bélanger pour avoir fondé Béton Provincial, une compagnie qui, par sa présence au Québec et dans les Maritimes, contribue grandement à la notoriété de Matane. À côté de M. Bélanger, son fils André qui gère l’entreprise. Photo Collection Romain Pelletier

Le 6 septembre 2011, l’ambiance est à la fête, alors que la Ville de Matane déroule le tapis rouge pour le « baptême » du Centre sportif Alain-Côté remis à neuf. Il s’appelle désormais le Colisée Béton Provincial.

L’entreprise aux 1 500 employés, 85 usines et 386 bétonnières a payé 300 000 $pour avoir le privilège de donner son nom à l’infrastructure rénovée au coût de 17 millions $.

Le tout s’inscrit dans le cade d’une campagne de financement de 600 000 $ menée par la Chambre de commerce.

Glaces Alain-Côté et Serge-Bernier

L’ex-joueur des Nordiques originaire de Matane, Alain Côté a accepté de ne plus voir son nom inscrit sur la façade le l’édifice. À la place, il le sera sur l’ancien Module 1, avec la Glace Alain-Côté.

Quant à nouvelle glace de dimensions olympiques, elle portera le nom de Serge-Bernier, qui comme Alain-Côté a fait carrière dans la Ligue nationale de hockey. Il est d’ailleurs présent, mais Alain-Côté réagit par vidéo devant les quelques dizaines d’invités réunis à La Récréathèque.

Deux sculptures

De plus, la Ville dévoile deux sculptures réalisées par Andrew Dutkewych dans le cadre de la Politique d’intégration des arts à l’architecture du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine.

L’oeuvre se divise en deux parties. La première intitulée « Arabesque » rappelle le coup de patin et la neige qui tombe; la seconde, « Voltige », à la place des Générations, le mouvement du patineur.

Le sculpteur Andrew Dutkewych devant la sculpture intitulée « Arabesque », constituée de deux plans courbes horizontaux en aluminium perforé qui se croisent. La composition, les lignes et les perforations rappellent la trace laissée par le coup de patin et la neige qui tombe. Photo Collection Romain Pelletier

Célébration sur glace

À l’occasion du dévoilement du nouveau nom du centre sportif, la conseillère municipale Monique Fournier annonce que la Ville offrira le spectacle « Célébration sur glace », à l’occasion de l’inauguration du Colisée Béton Provincial le 17 décembre. Parmi les grands noms de cette discipline : Kurt Browning, le couple Jamie Salé et David Pelletier (de Sayabec), Jeffrey Buttle, Joannie Rochette et Cynthia Phaneuf. 

Autres éphémérides

Le 6 septembre 1844, le notaire Rémy Ouellet commence à pratiquer sur l’avenue D’Amours à Matane. Il le fera jusqu’au 13 septembre 1882. Il a rédigé 3 265 actes.

Le 6 septembre 1861, érection de la paroisse Saint-Jérôme, selon L’étoile, le journal de la Chambre de commerce Senior.

Le 6 septembre 1869, à une réunion du Conseil de la Municipalité de Saint-Jérôme-de-Matane, un fait ressort lors de la nomination des inspecteurs de voirie : le nom d’Anicet Paradis n’apparaît plus sur la liste pour la division #4, il est remplacé par celui de François Desbiens.

Le 6 septembre 1871, l’abbé Louis-Nicolas Bernier est nommé curé résidant à Sainte-Félicité. Il a juridiction jusqu’aux Îlets de Les Méchins exclusivement.

Le 6 septembre 1861, les soeurs du Bon-Pasteur pleurent avec leur Soeur Supérieur  Saint-Jean-l’Evangéliste, qui vient d’apprendre le décès subi, à Van Buren, de sa chère soeur, S.S.-Albertine.

Le 6 septembre 1924, Pascal Dion termine comme maître de poste du bureau de Jaco-Hugues. Il l’était depuis le 1er décembre 1913.

Le 6 septembre 1927, beau groupe de quarante pensionnaires ce soir au Couvent Bon-Pasteur : de 19, elles seront quarante-cinq. 

Le 6 septembre 1932, le conseil du village de Saint-Jérôme de Matane demande une somme additionnelle de 6 000 $ au Comité provincial du chômage vu les 690 chômeurs à Matane. – Le conseil ne renouvelle pas son contrat d’éclairage des rues avec la Compagnie du pouvoir.

Le 6 septembre 1941, les 600 employés de la scierie Price Brothers à Rimouski déclenchent la grève suite au refus de leur employeur de leur accorder une augmentation salariale de 10 cents l’heure. Sans avoir à débrayer, les employés de Matane obtiennent la même augmentation de 5 cents l’heure.

Le 6 septembre 1944, décès du soldat Daniel Tremblay du Corps royal de l’intendance de l’armée canadienne. Matricule : E/57864. Né le 2 novembre 1922 à Matane. Fils d’Hector et de Rose-Ilda Potvin, Matane. Lieu de sépulture : Gradara, en Italie.

Le 6 septembre 1949, établissement de l’École Normale (couvent Bon-Pasteur), selon L’étoile , le journal de la Chambre de commerce Senior.

Le 6 septembre 1953, établissement du Couvent Sainte-Thérèse et de l’École Zénon-Soucy sous le contrôle des Ursulines, selon L’étoile, le journal de la Chambre de commerce Senior Matane.

Le 6 septembre 1976, premières émissions en couleur à la télé de Radio-Canada.

Le 6 septembre 1995, agrandissement en cours du cimetière de Matane.

Le 6 septembre 1995, le journal La Voix gaspésienne rapporte que membres de sa famille, amis, confrères et consoeurs de travail ont rendu un dernier hommage, jeudi après-midi. en l’église de Saint-Jérôme, à l’ex-directeur du Service de la sécurité publique de Matane, Benoît Harrison, décédé, lundi dernier, des suites de la leucémie. au Centre hospitalier de Materne. Il a rendu l’âme le 28 août à l’âge de 58 ans et qui mois, laissant dans le deuil, sa femme, Ghislaine Beaumont et son fils, Simon. Photo Collection Romain Pelletier

Le 6 septembre 2008, la composition téléphonique à 10 chiffres devient obligatoire dans tout le territoire desservi par l’indicatif régional 418.

Le 6 septembre 2013, installation de palplanches d’acier en cours le long de la promenade des Capitaines qui longe la rivière Matane, au centre-ville.

Le 6 septembre 2015, l’ex-mannequin international Éve Salvail aka Dj Evalicious originaire de Matane, donne une prestation à titre de DJ dans le cadre de l’événement photo+art PHOS à l’ancien bar Billbard sur l’avenue Saint-Jérôme à Matane. Photo Collection Romain Pelletier