Éphémérides du 7 août : des tentes par centaines au Grand Tour à vélo en 2009 à Matane

Les cyclistes ont campé près de la pyramide orange, à quelques pas du parc des îles. Photo : Collection Romain Pelletier

Le 7 août 2009, les 1 100 cyclistes et 300 accompagnateurs du Grand Tour, véritable institution du cyclotourisme au Québec, reçoivent tout un accueil à Matane, leur dernière étape. 

Partis de Montmagny, ils ont parcouru à leur rythme quelque 600 kilomètres en sept jours.

À Matane, l’action n’ pas manqué particulièrement sur l’avenue Saint-Jérôme et près de la pyramide orange, à quelques pas du parc des îles.

Les participants au Grand Tour ont soupé dans l’ancienne manufacture de sous-vêtements féminins Canadelle, sur l’avenue Saint-Jérôme. Photo : Collection Romain Pelletier

150 bénévoles pour leur rendre la vie plus facile

Les premiers cyclistes sont arrivés ici vers midi, le gros du peloton vers 18 h, plusieurs ayant emprunté le trajet Saint-Ulric/Saint-Léandre.

À leur arrivée chacun et chacune a reçu un cocktail de crevettes et une sonnette pour leur vélo. 

Quelque 150 bénévoles leur ont facilité la vie. Tous et toutes ont campé près de la pyramide orange. Ils ont soupé dans l’ancienne usine Canadelle et se sont amusés sous un chapiteau tout près avec un groupe musical ou autour d’un feu de camp.

Selon Julie Michaud du Centre local de développement de la MRC de Matane, l’implication locale a fait de cet événement une réussite. On la voit ici au kiosque de distribution des cocktails de bienvenue. Photo : Collection Romain Pelletier

Autres éphémérides

Le 7 août 1867, premières élections générales au Canada; les conservateurs font élire Georges Sylvain dans Rimouski.

Le 7 août 1915, le village de Saint-Jérôme de Matane Impôt prélève un en impôt foncier total de 939,19 $, dont 642 $ pour rembourser capital et intérêt de l’année en cours de l’emprunt réalisé pour verser en 1910 un bonus de 10 000 $ au constructeur du chemin de fer.

Le 7 août 1936, Mlle Eugénie Verreault cesse d’être maîtresse de poste au bureau de Les Méchins. Elle l’était depuis 8 novembre 1932.

Le 7 août 1937, les résidents de lamission de Grosses-Roches présentent à l’évêque de Rimouski une requête demandant l’annexion de Grosses-Roches, qui, depuis ses débuts pourtant, était desservie par le pasteur de Sainte-Félicité. La réponse vient seulement le 20 juillet 1940.

Le 7 août 1939, la Ville de Matane dépose une requête au gouvernement pour la réfection du pont Bergeron du centre-ville, dont l’entretien est à la charge du gouvernement provincial depuis 1931.

Le 7 août 1945, Jos. Wilfrid Hypolite Bouchard termine comme maître de poste au bureau de Saint-Jean-de-Cherbourg. Il l’était depuis le 22 mars 1940.

Le 7 août 1947, les trois syndics nommés pour administrer les biens de la nouvelle desserte Saint-Rédempteur au nom de la corporation épiscopale de Rimouski sont Michel Philibert, Arthur Côté et Philippe Gagnon.

Le 7 août 1949, à Mont-Joli, le ministre de la Santé, Albini Paquet, et le trésorier de la province de Québec et député de Matane, Onésime Gagnon, inaugurent l’aile sud du sanatorium Saint-Georges pouvant recevoir 200 malades supplémentaires.

Le 7 août  1950, mère Marie-de-la-Nativité (Anne-Marie Roy) est nommée supérieure de la communauté des Soeurs du Bon-Pasteur et directrice de l’école D’Amours,. S’adjoignent à elle, Mères Sainte-Angèle-Mérici (Marcelle Bélanger), Marie-des-Victoires (Simone Lechasseur), Marie- du-Carmel (Rita Pelletier), Sainte-Clotilde (Noëlla Coulombe) et Soeur Sainte-Blandine (Cécile Proulx).

Le 7 août 1950, la Ville de Matane appuie la requête d’affiliation de la station de radio CKBL à Radio-Canada.

Le 7 août 1950, le garage P.-E. Bouffard de Matane est concessionnaire GM depuis mai, signale le journal La Voix de Matane

Le 7 août 1952, André Gérard Lauzier est le maître de poste de Saint-Nil. Il le demeurera jusqu’au 10 juin 1967.

Le 7 août 1967, ouverture du cabinet d’avocat de Marc Gagnon à Amqui. Le soir, il venait à Matane. Devenu juge par la suite.

Le 7 août 1968, fin de la prohibition sur le territoire de la municipalité de paroisse de Sainte-Félicité.

Le 7 août 1994, quatrième assemblée générale de l’Association des Gauthier d’Amérique tenue à l’Ancienne-Lorette. Premiers membres, hors de la région de Matane, à être élus sur le conseil d’administration. Il s’agit de Francine Hains et Pierre Gauthier de Québec.

Le 7 août 2008, le député Pascal Bérubé cesse d’être le porte-parole du deuxième groupe d’opposition en matière d’aide financière aux études ainsi que de sports et loisirs. Il l’était depuis le 30 août 2007. Il devient le porte-parole en matière de relations avec les citoyens et d’accès à l’information . Il le sera jusqu’au 5 novembre 2008.