Grand succès pour le Défi Chaîne de vie 2020, malgré la pandémie

Le porte-étendard Denis Lévesque à mi-chemin de la montagne Mont-Castor, rempli de fierté. Crédit photo : Arsenal Media (Claudie Arseneault)

C’est sous une pluie fine et dans un décor grisâtre aux couleurs d’automne que s’est tenue ce samedi l’édition 2020 du Défi Chaîne de vie, dans le cadre de la Journée mondiale du don d’organes et de la greffe.

En matinée, vers 10h, le porte-étendard représentant les citoyens du secteur de la Gaspésie, Denis Lévesque, a complété la montée en solo par mesure préventive afin d’éviter toute propagation de la COVID-19. 

L’événement annuel étant supposé réunir les députés provincial et fédéral Pascal Bérubé et Kristina Michaud, le maire de Matane Jérôme Landry et quelques autres personnalités matanaises a dû être annulé pour cette raison.

Ce samedi, des dons totalisant près de 600 $ figueraient sur le site internet chainedevie.org. La députée bloquiste d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Kristina Michaud, a très généreusement contribué en remettant 250 $ pour la cause, tout comme le député péquiste de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé qui, à son tour, a fait un audacieux don de 250 $. D’autres sommes pourraient s’y ajouter d’ici la fin de la journée.

Le conseiller politique de la députée fédérale Kristina Michaud, Ghislain Miousse, aux côtés de Denis Lévesque. Crédit photo : Arsenal Media (Claudie Arseneault)

L’année dernière, un groupe de 70 personnes avait grimpé au sommet pour soutenir la mission éducative du don d’organes auprès des jeunes et de tissus, dont la moelle osseuse, et un don de près de 1800 $ avait été remis à l’organisme Chaîne de vie.

Le bilan provincial du montant total de dons sera dévoilé en début de semaine. Rappelons que cette année, le Défi Chaîne de vie réunissait des grimpeurs de 16 montagnes du Québec.