Jérôme Landry dresse le bilan de ses dernières années à la mairie de Matane

Jérôme Landry entreprend ses dernières semaines en tant que maire de sa municipalité. (Photo Denis Lévesque-Arsenal Media)

Après 16 ans comme conseiller et maire, Jérôme Landry entreprend son dernier mois en tant que dirigeant de la ville de Matane. Quelques jours après l’annonce officielle des mises en candidature en vue des élections de novembre, il dresse un bilan de ses réalisations.

En entrevue téléphonique lundi matin, celui qui était à la tête de sa ville depuis 2013 se réjouit de ses multiples collaborations et concrétisations de dossiers avec son équipe en lien avec la communauté. Il s’estime chanceux d’avoir côtoyé des gens dynamiques et impliqués dans le développement et le futur économiques de Matane.

En avril 2019, le maire accueillait le premier ministre François Legault dans sa ville pour une importante annonce chez Méridien maritime. (Photo Denis Lévesque-Arsenal Media)

Ayant siégé au sein de l’UMQ, monsieur  Landry a pu tisser des liens avec plusieurs intervenants politiques à travers la province qui ont permis d’unir les forces ensemble pour un avenir meilleur. Monsieur Landry a aussi travaillé au sein de la Table des élu(e)s du Bas-Saint-Laurent. Il a aussi oeuvré dans diverses organisations.

Les membres de la Table des élu(e)s du Bas-Saint-Laurent (Photo archive)

Parmi les éléments qui figurent sur sa liste de réalisations, celle concernant la pérennité des infrastructures ainsi que le développement du centre-ville de Matane et de la vision de l’architecte Pierre Thibault. L’excellente situation financière de la Ville de Matane le rend aussi très fier du travail accompli avec son équipe au fil des ans. Le dossier du complexe aquatique est un dossier qu’il n’aura pu réaliser et qui relèvera désormais du prochain conseil municipal.

S’estimant heureux et serein, il se prépare à relever un nouveau défi au sein de Développement Économique Matanie. Voici l’entrevue réalisée avec lui lundi matin :

Photo de la dernière séance du conseil avant l’annonce officielle des candidatures.(Photo Romain Pelletier)