La ministre du Tourisme en visite au Vignoble Carpinteri

Tony Carpinteri aux côtés de Caroline Proulx, ministre du Tourisme, devant la villa. Crédit photo : Arsenal Media (Claudie Arseneault)

Jeudi matin, la ministre du Tourisme Caroline Proulx s’est arrêtée au Vignoble Carpinteri de Saint-Ulric dans le cadre de sa tournée du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie pour prendre le pouls de la saison touristique.

La ministre et Tony Carpinteri, propriétaire du vignoble, ont procédé à la visite de la Villa Carpinteri pour ensuite faire le tour de la boutique bondée de produits d’inspiration italienne. Après cet arrêt, Mme Proulx avait rendez-vous pour dîner avec le député de Matane-Matapédia Pascal Bérubé, ayant prévu d’aller parcourir les Jardins de Doris à Matane.

À l’intérieur de la boutique au Vignoble Carpinteri. Crédit photo : Arsenal Media (Claudie Arseneault)

En après-midi, la ministre et le député assisteront à une rencontre avec des élus locaux à Matane pour discuter d’enjeux touristiques régionaux, une occasion privilégiée de discuter de dossiers variés, soutient Pascal Bérubé. « Le dossier qui m’intéresse particulièrement est celui de la Marina de Matane, un dossier de la Ville de Matane qui fait l’objet de beaucoup d’attentes de la part des utilisateurs », révèle M. Bérubé en début de semaine.

En effet, la réfection de la Marina de Matane demande un financement important, représentant un peu plus de 10 M $, mais la remise à neuf de ce genre d’infrastructure ne dispose d’aucun programme adapté de financement, selon Bérubé. « Si rénové, cette marina pourrait avoir beaucoup plus de potentiel attractif pour les touristiques nautiques », explique le député de Matane-Matapédia.

À son passage au Vignoble Carpinteri, Mme Proulx réitère les raisons pourquoi le projet avait été à l’époque refusé par son ministère, selon lesquelles ce plan d’infrastructure ne remplissait pas l’ensemble des critères et des normes demandés. « Dans quelques minutes, je vais manger avec Pascal Bérubé et nous aurons des entretiens à ce sujet-là », lance la ministre.

Observant la vue de la villa. Crédit photo : Arsenal Media (Claudie Arseneault)

La visite de Mme Proulx dans la région s’est accompagnée de l’annonce en matinée du Gouvernement du Québec de l’attribution d’une enveloppe de 850 000 $ à Tourisme Gaspésie. Par communiqué, la ministre déclare que cette somme, assurée par l’Entente de partenariat régional en tourisme, permettra de « contrer les effets découlant de la pandémie » et ainsi, de préserver la qualité de l’offre touristique en vue de la relance.

David Dubreuil, président de Tourisme Gaspésie, soutient que ce financement aidera à soutenir davantage de projets de développement touristique à travers la péninsule gaspésienne. « Cet apport permettra des investissements visant la réalisation de projets stratégiques qui rehausseront la qualité de l’offre touristique », affirme-t-il.

[ajax_load_more single_post="true" single_post_id="18146" single_post_order="previous" single_post_target="#post-wrapper" post_type="post" pause_override="true"]