Le marché immobilier a reculé en 2022 au Bas-St-Laurent

Photo tirée de Depositphotos

À l’image du reste du Québec, le marché immobilier a connu un ralentissement l’année dernière au Bas-Saint-Laurent.

Le nombre de transactions a reculé de 17% en 2022 alors que plus de 5 723 propriétés ont été vendus.

La région fait toutefois mieux qu’ailleurs alors que le nombre de transactions a reculé de plus de 20% en moyenne dans la province pour la même période.

Selon les données du Registre foncier du Québec, le nombre de propriétaires ayant dû enregistrer un acte de difficultés financières est fortement à la hausse depuis quelques mois.

Ce sont 43 actes de difficultés ont été déposé entre octobre et décembre, soit une augmentation de 59%.