Le vapotage, pas si inoffensif que ça!

Six personnes ont contracté une maladie pulmonaire grave liée au vapotage au Québec, durant les six derniers mois, a appris La Presse.

Dans tous les cas, les patients n’avaient consommé que des produits légaux contenant uniquement de la nicotine.

Ces cas inquiètent les autorités de santé publique.

Les effets à long terme ne sont pas non plus encore connus.

L’Institut nationale de santé publique du Québec estime qu’il faudra plusieurs années avant de se rendre compte de tous les effets secondaires du vapotage, comme ce fut le cas pour le tabagisme.

Un groupe de six experts mandatés par Québec doit formuler des recommandations pour mieux encadrer le vapotage dans la province d’ici le printemps.

[ajax_load_more single_post="true" single_post_id="12079" single_post_order="previous" single_post_target="#post-wrapper" post_type="post" pause_override="true"]