Marie-Brigitte Lehouillier propose ses collages « Femmes amalgames » à la bibliothèque municipale

L’artiste devant des collages de sa première série « Femmes amalgames ». Photo : Romain Pelletier

Femme de théâtre accomplie et conteuse reconnue, Marie-Brigitte Lehouillier de Saint-Adelme s’est trouvé une autre passion depuis un an : le collage en papier à partir d’images glanées ici et là.

Elle expose dix de ses demoiselles réunies sous le titre « Femmes amalgames » jusqu’à la fin du mois à la bibliothèque Fonds de solidarité FTQ de Matane au complexe culturel Joseph-Rouleau.

Mieux encore, elle prévoit en présenter une trentaine lors d’une exposition à la salle Isabelle-Boulay au printemps. Elle fera place à d’autres thèmes, dont celui touchant la nature avec ses grandes herbes.

Aujourd’hui, elle consacre entièrement son imagination à l’écriture et à l’illustration de romans jeunesse, de même qu’à la création de collages artistiques. « Femmes amalgames » est d’ailleurs sa première série créative.

Trois de ses oeuvres, à la bibliothèque municipale. Photo : Romain Pelletier

Donner un autre sens

« J’ai toujours été collée à un personnage, dit-elle, tout comme j’ai écrit et mis en scène des pièces qui sont en soi des collages de mots et de tableaux. Depuis mon enfance, j’aime amalgamer pour donner un autre sens.

Unir différentes matières pour qu’ensemble ces petits riens deviennent un tout à part entière. Créer, poursuit-elle, c’est changer pour faire évoluer, pour donner une deuxième vie. Comme je l’ai souvent fait avec des souliers dépareillés, des robes démodées, des colliers déperlés ou des chapeaux déformés.

Avec mes collages en papier, je poursuis cette lancée avec des livres abandonnés. Je cherche et trouve des images, je les découpe et les regroupe, je colle, je colle et je colle et mon imagination décolle. Puis avec mon cœur, j’y ajoute mes couleurs et avec mes aquarelles, je fais naître des demoiselles.

Des femmes amalgames qui, parfois parties de rien, deviennent une tout autre force pour demain dans cette société qui elle aussi devrait s’amalgamer. »

Détails d’une de ses demoiselles. Photo : Romain Pelletier

Ici depuis 1994

Après avoir suivi des études dans des écoles renommées de théâtre, été reconnue comme comédienne professionnelle et œuvré à travers le Québec pour différentes troupes de théâtre, Marie-Brigitte Lehouillier emménage ici en 1994.

Dès son arrivée, elle fonde et dirige le Théâtre du Flot d’idéesà Matane et quelques années plus tard, le Théâtre du Bedeau à l’église Saint-Adelme. Elle devient rapidement une personnalité artistique reconnue pour son travail comme directrice, metteure en scène, comédienne, professeure, auteure et plus récemment, écrivaine, adaptatrice et illustratrice.

Les très nombreuses productions à grand déploiement qu’elle a signées au fil du temps ont été vues et applaudies par des milliers de spectateurs, jeunes et moins jeunes, notamment au Centre sportif Alain-Côté, en plus d’avoir remporté divers prix, reconnaissances et mentions. Les familles et les écoles de la région l’ont également côtoyée à maintes reprises dans les dernières années avec « Les Contes de Marie », des lectures animées de contes pour enfants.

Marie-Brigitte Lehouillier, en décembre, lors du conte « Omer espère un Noël vert » avec des jeunes de maternelle de l’école Bon-Pasteur de Matane. Photo : Romain Pelletier