Pascal Bérubé réclame le maintien des activités éducatives pour les aînés

Courtoisie

Le député de Matane, Pascal Bérubé, déplore une restructuration dans le programme d’intégration sociale mettant fin au financement de certaines activités éducatives appréciées par les aînés de La Matapédia et de La Matanie.

Plus de 1 500 personnes de La Matapédia et de La Matanie ne pourront plus bénéficier d’activités artistiques, culturelles, intellectuelles et sportives en raison de nouvelles mesures mises en place à la rentrée scolaire 2023-2024.

Les organismes responsables perdront leurs ressources établies lors des dernières années afin d’assurer le service sur tout le territoire.

Le programme d’intégration sociale a pour objectif d’offrir une formation générale aux adultes qui éprouvent des difficultés sur les plans psychique, intellectuel, social ou physique. Il permet également aux personnes aînées d’acquérir et de développer des habiletés sollicitées dans la vie courante en plus de briser l’isolement.

Pour M. Bérubé, la fin de telles activités éducatives représente un frein dans le développement des personnes vieillissantes ainsi que dans leur engagement au sein de leur communauté.