Portrait des régions : une meilleure croissance dans le BSL mais pas en Matanie

Hôtel de ville de Matane (Photo Denis Lévesque-Arsenal Media)

L’Institut de la statistique du Québec (ISQ) a publié jeudi le Panorama des régions du Québec – Édition 2022. La population du Bas-Saint-Laurent est l’une des plus âgées au Québec. La croissance du nombre d’habitants est confirmée partout sauf dans la MRC de La Matanie.

La population du Bas Saint Laurent enregistre sa meilleure croissance sur les 5 dernières années pour atteindre en 2021, 199 097 habitants. Même si la croissance y est relativement faible (augmentation de 5,2 pour mille habitants), elle contraste avec les taux d’accroissement négatifs connus certaines années. C’est la troisième année consécutive que la population augmente dans le Bas-Saint-Laurent.

La MRC de La Matanie est la seule qui dénote en ayant perdu 4,4 habitants pour mille. 20783 personnes habitent la MRC d’après la publication de l’ISQ. 

La population de la région demeure l’une des plus âgées du Québec : plus d’une personne sur quatre y est âgée de 65 ans et plus. Le taux de chômage a connu une importante baisse pour s’établir à 5%, c’est sous le taux observé dans l’ensemble du Québec.

La culture épargnée au BSL

Les activités culturelles ont ralenti dans toutes les régions du Québec en 2021, mais le Bas-Saint-Laurent aurait été moins touché d’après le rapport. La région s’est démarquée par la faible baisse du nombre de représentations en arts de la scène, de l’assistance aux projections cinématographiques, ainsi que du nombre d’entrées dans les institutions muséales.