Portrait régional de l’effectif infirmier de l’OIIQ

L’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) dévoilait mercredi son portrait régional de l’effectif infirmier 2019-2020. Selon le communiqué émis, au 31 mars dernier 1 815 infirmières et infirmiers étaient en poste au Bas-Saint-Laurent et 254 soit 14% du nombre sont autorisés à faire des activités de prescription alors que 10 sont des infirmières praticiennes spécialisés et infirmiers praticiens spécialisés.

Même si l’effectif infirmier a enregistré une baisse de 0,9% en 2019-2020, le taux d’infirmières et infirmiers en soins directs pour 1000 habitants demeure malgré tout légèrement au-dessus du taux provincial, soit 7,85.La région se démarque au plan provincial avec la plus forte augmentation du taux d’emploi à temps complet au cours de la dernière année, soit 9points de pourcentage, alors que ce taux est passé de 54,2% à 63,2% etse situe dorénavant au-dessus de la moyenne provinciale de 61,7%.

Selon le rapport de l’OIIQ, le Bas-Saint-Laurent a procédé à l’embauche de 66 infirmières et infirmiers de la relève en 2019-2020, soit 15% de moins que l’année précédente. Enfin, le territoire enregistre l’un des meilleurs taux de rétention de sa relève infirmière alors que 81% en moyenne exercent toujours dans la région 5 ans après leur entrée en fonction.

Toujours selon les données obtenues, au 31 mars dernier, 1 947 infirmières et infirmiers demeuraient dans la région du Bas-Saint-Laurent et 990 résidaient en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.