Projection du documentaire: « D’une rive à l’autre pour la SLA » à la récréathèque du Colisée Béton-Provincial

Photo Georges-Étienne Nadon Tessier

Le caméraman Georges-Étienne Nadon Tessier fait le tour de la province à paramoteur afin de présenter son documentaire d’aventure intitulé : « D’une rive à l’autre pour la SLA » qui vise a ramasser des fonds au profit de la sclérose latérale amyotrophique en mémoire de sa mère décédée des suites de cette maladie en avril 2020.

En entrevue sur les ondes de Plaisir 105-3 en compagnie de l’animateur, Sylvain Caron, le documentariste à expliquer que suite au décès de sa mère, il a décidé d’entreprendre une aventure de collecte de fonds pour aider les recherches du docteur Jean-Pierre Julien à l’institut de recherche à Québec.

Son périple s’est poursuivi à travers le continent avec son paramoteur. Il a demandé aux gens atteints de la maladie de prélever des mèches de cheveux qu’il a larguées dans l’océan atlantique et dans l’océan pacifique au cours des derniers mois.

Une façon de leur rendre hommage. Un documentaire d’une heure raconte cette aventure qui ne fut pas facile pour l’homme, ce qui est selon lui représentatif de ce que vivent les gens atteints de la maladie SLA. Un livre est aussi en vente durant la soirée, à chaque exemplaire vendu, 2$ est remis à la cause. Il est aussi possible de faire des dons sur place.

Après la projection, il y aura échange avec le public concernant la cause et l’objectif de cette grande tournée. L’invitation est lancée pour les gens de Matane ce samedi, 19 heures à la récréathèque du Colisée Béton-Provincial. Une autre projection aura lieu le 23 juillet à Cap-d’Espoir en Gaspésie.