Relance économique, Marie-Eve Proulx souligne le travail des acteurs régionaux

Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable des régions de Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Dans le contexte de la reprise graduelle au plan économique à travers la province en ce temps de COVID et des appels auprès de divers acteurs régionaux tenus en juin dernier, la ministre déléguée au développement économique régional et ministre responsable des régions de Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Marie-Eve Proulx dresse un bilan positif de ces consultations soulignant le travail essentiel des comités répartis à travers 17 régions du Québec et qui avaient comme mission de présenter les projets structurants, mobilisateurs et innovateurs qui stimulent l’économie provinciale.

Le gouvernement procédera à l’analyse des propositions alors que les ministres responsables des différentes régions présenteront les priorités régionales cernées dans le cadre de ce mandat.

« La relance de l’économie québécoise doit se faire dans le respect des réalités, des priorités et des enjeux de chacune des régions. Elle exige que tous les acteurs économiques se mobilisent pour bâtir des projets porteurs, car ils sont les mieux placés pour nommer les enjeux qui les concernent et pour trouver les solutions qui favoriseront la relance sur leur territoire. Je salue la réponse positive des communautés et leur mobilisation autour de ces consultations, et je suis impatiente de voir les retombées des projets qui seront mis en œuvre. »
(Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable des régions de Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine)

[ajax_load_more single_post="true" single_post_id="17487" single_post_order="previous" single_post_target="#post-wrapper" post_type="post" pause_override="true"]