Un début d’année chargé aux chantiers de Les Méchins

Le CSL Welland est un des deux navires en cale sèche présentement aux chantiers de Les Méchins (courtoisie Groupe CSL)

Le travail ne manque pas en ce début d’année aux chantiers Verreault de Les Méchins, c’est que nous confirme la vice-présidente du groupe Verreault Navigation, Rayna Beaupré.

Actuellement les employés s’affairent aux travaux d’entretien de deux vraquiers de classe Trillium, le CSL Welland et le CSL Saint-Laurent, deux cargos qui appartiennent au Groupe CSL construits en 2014.

Selon madame Beaupré, il s’agit de réparations de soudure, de mécanique et de maintenance qui se tiendront au cours des prochaines semaines. Les contrats sont à nouveau majeurs pour les mois à venir, car le carnet de commandes est déjà plein jusqu’à la fin de l’été 2021.

La pénurie de travailleurs spécialisés est toujours problématique pour l’entreprise qui doit faire appel à des sous-traitants afin de pouvoir combler les besoins sur le chantier.

CSL St-Laurent (courtoisie Groupe CSL)