Un groupe d’intervention est créé pour trouver des solutions au départ d’Air Canada

Le ministre québécois des Transports annonce la mise en place d’un groupe d’intervention pour identifier des solutions dans le dossier des dessertes aériennes régionales abandonnées par Air Canada.

Présidé par le ministre des Transports, François Bonnardel, ce comité sera formé d’une douzaine d’intervenants incluant notamment la Fédération québécoise des municipalités (FQM) et l’Union des municipalités du Québec (UMQ).

En conférence de presse ce matin, le ministre a exprimé sa volonté de trouver une solution durable à long terme. Pour ce faire, des discussions devront avoir lieu avec Air Canada pour éviter que l’entreprise ne revienne dans quelques années reprendre le marché et anéantir les efforts actuels.

Le ministre souhaite également une solution qui demeure abordable et accessible pour les utilisateurs. Il serait notamment question de miser sur des joueurs régionaux déjà établis pour offrir le service, mais d’unifier les services de réservations pour simplifier l’utilisation et permettre des connexions avec d’autres vols à partir de Québec et Montréal.

Québec demande également à Ottawa sa collaboration dans ce dossier afin d’accélérer les démarches administratives qui seront requises pour mettre en place une solution.

Le groupe d’intervention doit tenir une première séance de travail dès la semaine prochaine.

[ajax_load_more single_post="true" single_post_id="17289" single_post_order="previous" single_post_target="#post-wrapper" post_type="post" pause_override="true"]