Une invitation de la Ville à voter pour son projet horticole au parc des Îles

L’aménagement horticole, arboricole et comestible de ce secteur du parc des Îles est un incontournable pour réaménager au mieux ce joyau de ce milieu de vie collectif. Arsenal Media - Photo Romain Pelletier

D’ici le 17 septembre, la Ville de Matane invite les gens à voter pour son projet horticole au parc des Îles dans le cadre du concours Du jardin dans ma ville – édition agriculture urbaine.

Si vous aimez ce site près du centre-ville et souhaitez contribuer à son embellissement, aidez la municipalité à gagner ce concours. 

Le grand prix consiste en un montant jusqu’à concurrence de 15 000 $, associé à la visite de l’équipe de professionnels en horticulture Du jardin dans la ville.

Il suffit de voter en grand nombre en cliquant ici :https://dujardindansmavie.com/concours-les-fleurons-du-quebec-details/?id=10622

Présentement, le projet de Matane figure en 6e place.

Le mobilier actuel est désuet et la surface amortissante ne permet malheureusement pas à toutes les clientèles de profiter pleinement de ce secteur du parc des Îles. Arsenal Media – Photo Romain Pelletier

La fiche du projet

L’aménagement d’un nouvel espace famille au parc des Îles de Matane vise à développer un secteur déjà très apprécié tant par les citoyens que par les visiteurs, en plein cœur du centre-ville de Matane.

Le mobilier actuel est désuet et la surface amortissante ne permet malheureusement pas à toutes les clientèles de profiter pleinement des lieux, notamment les familles avec poussettes, les jeunes enfants ou les personnes à mobilité réduite.

La Ville remplacera les modules de jeux par des équipements plus contemporains pour répondre aux attentes des familles et développer le plein potentiel de cet espace.

Puisque le parc fait partie d’une série d’îles situées sur la rivière Matane, le pourtour de la zone aménagée sera végétalisée avec des espèces adaptées, afin de respecter et protéger la bande riveraine, ce qui n’était pas le cas actuellement.

L’ajout de zones d’ombres, d’arbres fruitiers et de plates-bandes de vivaces comestibles rustiques ajouteront non seulement un charme unique à ce lieu, mais aussi une notion éducative et une vision de pérennité pour la population.

Les commentaires des citoyens et citoyennes ont d’ailleurs été recueillis dernièrement sur les médias sociaux afin de bonifier ce projet, et tous sont d’accord pour dire que l’aménagement horticole, arboricole et comestible des lieux est un incontournable pour réaménager au mieux ce joyau de ce milieu de vie collectif.