Via Rail demeure discret sur son retour en Gaspésie

Via Rail demeure flou sur son retour en Gaspésie une fois que Québec aura réhabilité la voie ferrée.

Par Nelson Sergerie, collaboration spéciale, MaGaspesie.ca

Un vaste chantier de réhabilitation de la voie est en marche et selon l’échéancier de Québec, le rail devrait être réparé en entier jusqu’à Gaspé en 2025 à un montant qui devrait dépasser les 300 millions $, admettait le ministre des Transports, François Bonnardel, lors des annonces des investissements routiers 2021-2023 récemment.

Malgré tout, Via Rail ne confirme rien. Questionné en marge de l’assemblée générale annuelle jeudi en fin d’après-midi, le transporteur ferroviaire répond une fois de plus avoir « l’intention de reprendre le service lorsque les voies seront jugées sécuritaires pour l’exploitation des trains de passagers et que l’infrastructure permettra le service jusqu’à Gaspé avec des temps de parcours concurrentiels ».

Par ailleurs, des citoyens demandent s’il y aura une voiture-restaurant sur le trajet une fois la reprise du service. Via répond « que les détails du service, y compris les horaires et les services à bord, seront déterminés lorsque les travaux d’infrastructures seront entièrement complétés ».

Via Rail a répondu par écrit aux questions les plus fréquemment posées par le public en marge de l’assemblée.   

Depuis près de 10 ans maintenant qu’un train de passagers ne s’est pas rendu à Gaspé. Via avait suspendu le service entre New Carlisle et Gaspé le 23 décembre 2011, estimant que le rail n’était plus sécuritaire. Le transporteur ferroviaire avait mis fin au service en entier le 17 septembre 2013 après des problèmes reliés aux infrastructures ferroviaires de  la Société du chemin de fer de la Gaspésie (SCFG).

En août de la même année, la SCFG avait suspendu le trafic ferroviaire durant quelques jours afin d’inspecter l’ensemble de la voie ferrée. L’utilisation d’une solution à base d’eau salée pour combattre la végétation avait provoqué un bris d’équipement sur les signaux lumineux d’un passage à niveau entre Matapédia et New Carlisle. La société avait également constaté une corrosion rapide et importante du rail et des joints de rail.

Les passagers devaient se rendre à Matapédia pour prendre le train avant que la pandémie amène la suspension totale du service dans l’Est du Canada.